En Une

Thiberville : l’abbé Michel condamné à 15 000€ d’amende

Commentaires (6)
  1. Oscar 48 dit :

    Je suis surpris de contaster que les affaires internes à l’Eglise sont de plus en plud portées sur la place publique. C’est la preuve de l’avancée inquiètante de l’esprit du monde en notre sein.

    1. Jacques jacques dit :

      Ce sont les idées républicaines, qui ont leur source dans “le siècle des lumières” qui refuse la lumière divine, qui pervertissent l’église.
      En particulier le libéralisme, péché de refus de l’obéissance à Dieu et l’œcuménisme libéral qui est apostasie à l’inverse de l’œcuménisme de retour, et de l’apostolat.

  2. Jacques jacques dit :

    Bizarre cette affaire. de toute façon, il y a un menteur. Une chose est sure : un prêtre traditionaliste “emmerde” son évêque

    1. rocheteau dit :

      c’est évident….
      si certains évêques avaient la charité et la tolérance pour les “tradis” honnis, charité et tolérance qu’ils savent si bien montrer à d ‘autres, on saurait mieux que le commandement du Christ “aimez-vous les uns les autres….” est connu et appliqué dans notre Eglise. nous sommes loin du “voyez comme ils s’aiment” appliqué aux premiers chrétiens

  3. Observateur dit :

    Saint PAUL déclare: “Lorsque vous avez un désaccord entre vous, comment se fait-il que vous alliez en procès devant des juges païens au lieu de vous adressez aux membres du peuple saint?….” (1Corinthiens6,1-6). On se demande si l’évêque lit vraiment les Saintes Ecritures! Peut-il être appelé Père évêque en cette année de la Miséricorde? C’est quoi 15.000 euros par rapport au sacrifice que font les prêtres? Seul un évêque “mercenaire” dont parle Jésus peut assigner son prêtre en justice humaine pour l’argent, car il n’est pas un “bon pasteur” ni un “bon berger”; il ne connaît pas la Bible ni ses brebis…Un prêtre est sacré, on ne peut pas le traîner en justice n’importe comment et pour du n’importe quoi…Dans certains pays, la quête dominicale revient aux prêtres…Il faudra que le pape réfléchisse aux critères de nomination des évêques: il serait mieux que les évêques soient élus par les prêtres, comme les cardinaux élisent le pape…Il y a des évêques qui ne méritent pas d’être évêques: des individus humainement mal éduqués par leurs parents, moralement vicieux et spirituellement diaboliques…

  4. Cassianus dit :

    Saint Paul enseigne que les querelles entre Chrétiens ne doivent pas être portées devant des tribunaux païens.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »