Perepiscopus

Un prêtre de l’Emmanuel à la tête du séminaire des Carmes

Article précédent
La synodalité attendra...
Commentaires (4)
  1. Abbé Jean-Louis COINSMANN dit :

    L’information que vous donnez, en tout cas dans son titre, est fausse! Le Père Cédric BURGUN ne prend pas la direction du Séminaire des Carmes, il en devient Père du Conseil. C’est le Père Olivier BOURION, un autre Lorrain et prêtre du Diocèse de SAINT DIE DES VOSGES, qui aura la charge de la direction du Séminaire des Carmes.

  2. TM dit :

    Vérifiez votre titre, parce que dans la terminologie des séminaires, directeur veut dire directeur spirituel. Pour la tête du séminaire, on parle du supérieur.

  3. Sami dit :

    Nous devons beaucoup à la communauté de l’Emmanuel.
    Elle contribue à renouveler l’Eglise par la base.
    La nomination au séminaire des Carmes de l’abbé Cédric Burgun me paraît un choix juste.

  4. Gédéon dit :

    Riposte Catholique : la course au scoop vous fait dire des bêtises. “Directeur” dans un séminaire, ce n’est pas la tête, c’est l’accompagnement spirituel.
    Faites attention à la Goliasserie.

    [Précision de Max BERNARD : le Conseil du séminaire des Carmes est composé de 5 prêtres dont un supérieur et un directeur.]

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »