Perepiscopus

Dispensé d’études théologiques

Commentaires (6)
  1. Delmau dit :

    Usque non descendam ?

  2. diotime dit :

    Ermite? En vacances oui. Ses livres sont clairs

  3. Denis Merlin dit :

    Un évêque qui ne croit pas que la théologie soit nécessaire aux prêtres, quel aveu de mépris pour la doctrine catholique !

  4. Hervé Soulié dit :

    Saint Merri, paroisse homosexuelle…..

  5. fernagut dit :

    étant originaire du diocèse d’Amiens je croyais savoir que le fameux D D avait renoncé au sacerdoce très peu de temps après son ordination par Mgr Noyer ???serait il revenu sur le tard?

  6. observateur dit :

    C’est du n’importe quoi dans l’Eglise de France: devenir prêtre sans avoir fait la théologie! Quel mépris de la science sacrée chez les occidentaux? Martin Luther avait été ordonné prêtre chez les augustiniens sans avoir fait la théologie, tout simplement parce qu’il était déjà docteur en philosophie perçue autrefois comme la servante de la théologie, mais on en connaît les conséquences: en 1507, à sa première messe, il refusa de finir la messe sous-prétexte que le mystère qu’il célébrait lui semblait très grand…mais comme personne ne pouvait l’aider, il finit sa messe mais pour finalement se détourner de la foi catholique plus tard avec raison, car il n’avait jamais étudié la théologie catholique…L’Eglise meurt du dedans! Notre souhait est que les évêques soient élus comme on le faisait au début du christianisme (cf. Saint Ambroise, évêque de Milan; saint Augustin, évêque d’Hippone…): comment un évêque peut-il autoriser une ordination d’un candidat prêtre sans connaissance théologique?: c’est une hérésie!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »