En Une

Fatiha dans une église à Lyon : précision du diocèse

Commentaires (10)
  1. Denis Merlin dit :

    Le cardinal de Lyon a pris comme avocat un nommé André Soulier, franc-maçon officiel. Or les maçons professent le naturalisme (selon Léon XIII). Ils sont indifférents aux “dogmes” et renvoient dos à dos toutes les fois et religions qu’ils pensent toutes arbitraires.

    L’avocat aurait-il déteint sur son client ?

  2. Antoine de Lisbonne dit :

    Ils ne font que suivre l’exemple de leur hiérarchie qui de plus s’en vante.

  3. Courivaud dit :

    pitoyable, cette réponse du diocèse.
    On comprend la colère de ces chrétiens d’Orient, mais il faut vérifier les faits.

    et là, le commentaire conclusif de M. Bernard est piteux, car il aurait AU MOINS FALLU mener une véritable enquête avant de lancer une information de cette nature, surtout si le père Viot, qui n’est tout de même pas n’importe qui, intervient pour émettre de sérieuses réserves sur les faits relatés.

    Il y a un problème de déontologie journalistique, vous ne croyez pas ?

    Je pense que “La Croix” n’aurait pas réagi ainsi pour relater l’événement, quoiqu’on pense ou quoiqu’on dise de ce journal.

  4. Jacquesjacques dit :

    … ça ose tout , c’est à ça qu’on les reconnait.
    Désolé mais il faut nettoyer l’église en commençant par la tête.
    C’est à ses fruits qu’ on reconnait l’arbre.

  5. Myriam dit :

    Au sujet de la récitation de la fâtiha dans une église de Lyon, ce que je souhaiterais est très simple et sensé: la réciprocité. Peut-on lire un texte de l’évangile ou réciter le “Notre Père” dans une mosquée? Si en Arabie l’on découvre chez quelqu’un u n évangile ou une bible, il est arrêté et passible de prison – ou plus.
    Quant au secours que la communauté chrétienne – et plus particulièrement le Vatican – offre aux migrants musulmans, il serait plus normal pour des chrétiens de secourir les chrétiens d’Orient – qui souffrent encore plus que les musulmans – plutôt que de les abandonner à leur triste sort pour secourir ceux qui les persécutent. Les croisés du XIIe siècles venaient, eux, au secours de leurs confrères chrétiens persécutés à Jérusalem. Nous regrettons qu’il ne soit pas ainsi de nos jours.

  6. Alain Eskénazi dit :

    … Pour en savoir davantage (pour “ne pas se faire avoir”):
    La fatiha et la culture de la haine (son interprétation à travers les siècles)
    (Source: Dr Sami Aldeeb (Centre de droit arabe et musulman))

  7. Décidément le clergé Catholiques de France n’a rien compris à l’Islam..Le réveil va être pénible pour eux quand ils auront enfin compris…Mais il sera trop tard,la France sera Islamique.

  8. Gilbert dit :

    Mon DIEU, ce clergé Catholique a rien compris; qu’ils demande à leurs frères d’ orient !!!!!

  9. balanine dit :

    Pauvre clergé français, si vous aviez connaissance de toutes les larmes que verse Notre Dame !

    Seigneur donnez-nous des Prêtres
    Seigneur donnez-nous des Saints Prêtres
    Seigneur donnez-nous beaucoup de Saints Prêtres !!!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »