Non classé

Pour comprendre la question de l’église Sainte-Rita: l’ordonnance du 6 juin 2016

Commentaires (4)
  1. Félix dit :

    Continuons de prier afin que cette Eglise catholique continue de vivre avec son Prêtre et ses fidèles. Raz le bol d’estropier la France en détruisant ses églises.

  2. Théofrède dit :

    ça ne permet pas de comprendre grand chose de plus
    si ce que je sais est exact, cette église n’est pas une église catholique; en conséquence, elle n’appartient ni à la commune en vertu de la loi de 1905 ni à l’association diocésaine
    à qui appartient-elle exactement ?
    des fidèles catholiques s’y seraient installés après le départ des schismatiques dont elle était le lieu de culte
    on aboutit à une situation voisine de celle de Saint Nicolas du Chardonnet, à cela prés qu’il ne s’agit pas ici d’un lieu de culte soumis à la loi de 1905 ou propriété de l’association diocésaine
    quel est le lien entre ces nouveaux fidèles catholiques, et en particulier leur desservant, avec l’archevêché de¨Paris, seule autorité catholique légitime ratione loci ?

    1. balanine dit :

      Qu’appelez-vous autorité catholique ?
      Effectivement, l’Abbé de Tanouärn célèbre la Messe selon le rite latin, qui je le rappelle n’a JAMAIS été aboli !!! nouveaux fidèles dites-vous ? les fidèles se rendent à la Messe tridentine, Messe vieille de 2000 ans, Messe de toujours donc. De quels schismatiques parlez-vous ?

  3. Colline dit :

    Si vous attendez l’archevêché de Paris pour évangéliser, vous attendrez longtemps !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »