Perepiscopus

Les Secrétaires généraux des Conférences épiscopales se rencontrent

Commentaires (3)
  1. Gabriel dit :

    Plutôt inquiétante, cette réunion, mais il est vrai qu’on ne pouvait en attendre beaucoup de bon….

    On n’y voit pas du tout dénoncées, comme il aurait fallu, à propos d’Amoris laetitia, non seulement son caractère hérétique sur beaucoup de points, mais aussi la déraison qui y domine: le discours y est bourré d’incohérences, d’illogismes, de sophismes, traduisant un manque gravissime de jugement. C’est ainsi un effondrement non seulement de la foi, mais aussi d’un point de vue simplement humain, car à partir du moment où on se permet de déraisonner, on entre dans l’arbitraire, et lorsqu’on détient un pouvoir, dans la tyrannie.

  2. jpm dit :

    bla bla bla bla bla bla

  3. Robert dit :

    Une grande revue protestante : « Les nouvelles prières eucharistiques catholiques ont laissé tomber la fausse perspective d’un sacrifice offert à Dieu ». (“une des plus grandes revues protestantes”, citée par Jean Guitton in “la Croix” du 10 décembre 1969)

    Une seul conclusion s’impose concernent cette prière eucharistiques depuis 1969 !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »