Summorum Pontificum

Une messe dans la forme extraordinaire au Krak des Chevaliers

Commentaires (2)
  1. Thomas Michelet dit :

    Ce n’est pas une messe en rite extraordinaire, mais une messe en rite dominicain, qui n’a qu’une seule forme. Et la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier ne la célèbre pas au titre du motu proprio du 7 juillet 2007, mais par permission spéciale de la congrégation bien avant ledit motu proprio. Cela s’inscrit plutôt dans le mouvement de la Commission Ecclesia Dei de 1998 qui l’a érigée canoniquement.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fraternité_Saint-Vincent-Ferrier
    http://www.chemere.org/liturgie-dominicaine/
    http://www.despierresquiprechent.org

    1. Vous avez raison de faire cette distinction… puisque la réforme de 1969 a complètement fait disparaître certains rites particuliers : rite lyonnais entre autres.
      SP

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »