Summorum Pontificum

Le Cardial Sarah et la “réforme de la réforme”

Commentaires (2)
  1. DUMAS dit :

    Remercions le bon DIEU de nous “avoir donné” un Prélat africain aussi brillant dans le domaine théologique; nos évêques devraient lire ses écrits: cela nous éviterait en FRANCE les dérives que nous constatons depuis longtemps dans le domaine de la liturgie, qu’il s’agisse du rite en latin ou de la messe dite de Paul VI;

    Cordialement à toutes et à tous.

    Hervé

  2. toto dit :

    “Peut-être avons-nous bâti une liturgie nouvelle et moderne en langue vernaculaire, mais si nous ne l’avons pas faite sur de solides fondations”
    C’est très diplomatiquement dit: la liturgie nouvelle est la cause de la perte de foi dans l’Eglise catholique. Cette liturgie “nouvelle” (vieille erreur) a protestantisé l’Eglise. Quand on aura enfin accepté cette réalité, on pourra sortir de l’apostasie générale.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »