En Une

Des nouvelles de Rennes…

Commentaires (3)
  1. allegrovivace dit :

    les hommes d’Eglise, c’est comme les chats finalement, lorsqu’ils tombent dans le vide ils finissent par retomber sur leurs pieds….

    Mais dans cette sinistre affaire, que d’énergie dont on aurait pu faire l’économie….

  2. Hervé Soulié dit :

    Certes tout est bien qui finit bien, mais pourquoi l’évêché a-t-il suscité une telle tempête ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »