Divers Jeanne smits

Une association de pédiatres américains contre la promotion de l’homosexualité au collège

Commentaire (1)
  1. LE GAY SAVOIR dit :

    oui Jeanne, mais dans la plupart des cas, si l'homosexualité est partie inhérente de la personne, cette “négation gaie” ne les rendra pas plus heureux, et le fait de vivre cette sexualité, bien souvent non plus, car elle n'est pas reproductive.
    Je pense que la prise de distance par rapport à la sexualité est en réalité saine pour tout le monde ! C'est à dire que l'enlisement dans la sexualité, même dite “normale” , au-delà d'un certain âge, est quand même bien ridicule.
    La chasteté pendant de longues périodes fait du bien à tout le monde, hétéros compris, et cela vous oubliez, je trouve, de le souligner !
    Tout chemin spirituel réel s'accompagne d'une diminution de l'emprise des sens.
    Je veux bien en discuter avec vous , car je suis tout de même jusqu'à présent, la personne la mieux placée pour en parler.
    Cordialement.

    Le Goff

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »