Points Non Négociables

Info – Amoris laetitia: le cardinal Caffarra félicite le père de Blignières pour son étude

Commentaire (1)
  1. Garmon dit :

    Ce que je vois autour de moi est bien pire que du laxisme de la part de pasteurs : tous ceux qui veulent communient ; on ne ce confesse pas au moins une fois par an. En ce sens, les interprétations les plus libérales d’Amoris laeitia sont générales.
    Lors d’une réunion de ménages catholiques, un monsieur raconte combien il a été choqué d’entendre le prêtre, lors d’une messe, rappeler que communier implique de recevoir le sacrement de réconciliation au moins une fois l’an. Pour lui, ce prêtre est “intégriste”.
    La situation réelle dans bien des communautés paroissiales est effarante : un veuf “retrouve quelqu’un” et vit avec elle. Pas question de mariage, pour garder la précieuse pension de réversion. Ce monsieur communie tous les dimanches. Des jeunes sont responsables de groupes de jeunes et vivent en concubinage. Les chefs d’unités scoutes, dans bien des mouvements scouts, vivent en concubinage avant le mariage etc… Il y a beaucoup de pécé installés dans l’Église.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »