En Une

La messe dans la forme extraordinaire à Angoulême

Commentaires (2)
  1. de Geofroy Philippe dit :

    Une messe par mois, avec l’autorisation de l’évêque ! Il ne s’agit pas de l’application du Motu Proprio Summorum Pontificum de Benoit XVI ! Peut être de celui de Jean Paul II.

  2. Henri Courivaud dit :

    Il n’ y a pas de messe ici pas de messe là…Cela fait un peu le choeur des pleureuses….
    Mais au fait, depuis le temps (10 ans déjà) les plaignants ont-ils pensé à créer un groupe de pression à l’ échelle nationale ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »