Summorum Pontificum

A propos de la prélature personnelle

Commentaires (3)
  1. Yram dit :

    Il est urgent de mettre fin à tout cela, il y va d’une grande partie de catholiques (Tradis) se retrouvent pour les autres (modernistes) hors de l’Eglise. Si l’on tient compte du songe de Don Bosco, il vaut mieux être “embarqué” dans le bâteau “Eglise” avec le pape au gouvernail pour être sauf en passant entre les deux colonnes : Marie et l’Eucharistie.
    Les temps vont devenir durs… et bientôt, l’Eglise aura besoin de toutes ses forces, il vaut mieux que le Troupeau soit réuni, on chassera les loups déguisés en brebis plus tard. C’est bien ce qu’explique la parabole de l’ivraie !
    Si les conditions sont dans le sens de ce que souhaitait le Fondateur de la FSSPX, et je pense que Mgr Fellay est assez prudent à ce sujet, pourquoi ne pas accepter d’être ré-introduit au Troupeau. Les fraternités St Pierre et l’IBP n’ont pas à s’en plaindre pour l’instant et n’ont pas à subir d’abus de pouvoirs pour l’instant.D’autre part, les Tradis réunis seront plus forts et ils ont une dernière arme en leur pouvoir : la grande partie des communautés a été consacrée au Sacré Coeur ou à la Vierge Marie, ils font des pèlerinages grandioses, les vocations sont nombreuses etc… n’est ce pas le signe que le Ciel est avec eux. ? Il faut monter dans la barque parce que le Seigneur y est, il dort encore mais il ne faut pas attendre, le temps nous presse (Fatima : 1917-2017).

  2. A. F. dit :

    Mon avis est que rien ne presse, et que l’Eglise duovaticanesque en détresse fera d’autres concessions à la Tradition. Il faut donc attendre.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »