En Une

Malte : calomnie contre le cardinal Burke

Commentaire (1)
  1. Françoise dit :

    C’est comme l’affaire du collier de la Reine, dans les histoires compliquées et subtiles où des êtres malfaisants agissent, les innocents se retrouvent transformés en coupables. Le Cardinal Burke a bien fait de se défendre.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »