Summorum Pontificum

A propos des traductions

Commentaire (1)
  1. Françoise dit :

    Cela fait des années (ou décennies ?) que la prière au Seigneur “… et ne nous soumets pas à la tentation” nous écorche les oreilles et la pensée. Comment cette “traduction” à contre-sens a t elle pu nous être imposée ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »