En Une

A propos des mariages célébrés par la FSSPX

Commentaires (4)
  1. fg dit :

    Le mariage est un sacrement que s’administrent les époux devant Dieu. La présence d’un prêtre n’est pas indispensable pour que celui-ci soit valide: c’est l’intention qui compte
    Evidemment, la présence d’un prêtre est de première importance dans la préparation au mariage, la bénédiction des époux et, disons pour faire court, éviter les dérives.
    A propos d’intention, même si ce n’est pas le sujet, rappelons que le baptême peut être donné en cas de nécessité par un hérétique ou un infidèle s’il accomplit le rite du baptême, et dans l’intention de faire ce que fait l’Eglise.
    Donc cette disposition sur le mariage est un peu un non-évènement.

  2. Ecossais dit :

    Vous avez raison vos propos sur le baptême sont hors sujet
    Et votre commentaire sur le mariage un non sens.

  3. toppie dit :

    Il est bon d’être rassuré que le FSSPX ne s’engage dans une bousculade vers la Rome du pape actuel.

    Et alors, quand arrivera le jour lorsque SE Archevêque Marcel Lefebvre sera restauré à sa place légitime en tant que prêtre digne de Dieu, prêtre saint et vrai de Jésus-Christ ?

  4. gipsy dit :

    Vouloir à tout prix être libéré de l’autorité de l’Église en prenant des petits prétextes est aussi un grave péché dans le catéchisme catholique de toujours. Aimer l’Église est un devoir, quelqu’un soient les hommes qui la composent.
    Outre le problème de la réelle crise de la Foi , il y a aussi une crise de l’obéissance, que la fraternité St pie X cultive un peu trop … la vertu est sur la crête, difficile de la garder . l’orgueil de la Vérité guette tout le monde et aveugle tout le monde.

    Il faut garder l’humilité de faire partie d’une Église dont les membres de sont pas des saints. Et dont les pasteurs aussi ne sont pas des saints.

    Dénoncer sans cesse en public et en sermon et en ecrit les péchés des autres ( en parlant de duplicité et autres) pourraient bien être assimilés à de la calomnie , de la médisance ou à un jugement téméraire ….
    la fraternité St pie X a aussi ses zones d’ombre et ses contradictions, comme par ex vouloir que tout prêtre diocésain célèbre la messe St pie Vous en envoyant dvd d’apprentissage et lettres de liaisons et ensuite dénoncer avec force tous les fidèles qui assisteraient à ces messes de “ralliés “laissant entendre que seules leurs messes sont validés et agréés par Dieu. Si les messes st pie V des “rallies” et diocésain sont mauvaises, alors les prêtres de la fraternité seraient ils complices de “profanation” par les dites messes ? La liturgie appartient à l’Église , non aux hommes fussent ils de la fraternité.
    Que Dieu nous garde tous sur la crête de la Vertu !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »