Informations

Un point de vue sur la réintégration de la Fraternité Saint-Pie X

Article précédent
FSSPX: On continue !
Commentaire (1)
  1. toppie dit :

    “La libération de la messe traditionnelle”. Non.

    En fait, ce qui est arrivé, c’est qu’il avait été admis, finalement, par “Rome” que l’ancien rite Tridentine n’avait jamais été interdit. Les faits sont bien connus. Quo Primum.

    Ceux évêques – eux qui prétendaient que le rite Tridentine a été interdit – n’observaient pas la vérité.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »