Americatho

Liberté religieuse : Trump nomme un ambassadeur catholique

Article suivant
Fête-Dieu en Irlande
Commentaires (2)
  1. Pauvre pécheur que je suis dit :

    Dixit: Cette nomination présidentielle est, comme toute nomination d’ambassadeur, soumise à la ratification du Sénat. Ancien député du Kansas puis sénateur de ce même État au Congrès, Sam Brownback s’est converti au catholicisme en 2002.

    Je crois que ça devrait-être un bon choix surtout un converti !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »