Summorum Pontificum

Marché de Noël 2017 : Collège Saint-Padre Pio (Saint-Maur) le 25 novembre

Commentaire (1)
  1. Mazoyer dit :

    Mon fils a rejoint ce collège en cours de cette année scolaire (décembre 2019) et a passé comme tous 3 mois en confinement, certes ce n’était pas une année classique mais cette expérience a permis de connaitre la valeurs de l’enseignement du collège et le suivi pour lequel on a opté en prenant le risque de mettre notre fils dans un collège hors-contrat, conclusion, ils vous vendent du rêve mais vous tombez vite dans un cauchemar, aucun suivi personnalisé comme il arrêtent pas de vous le répéter lors des RDV d’entretien, les enfants sont jugés presque comme des adultes, capables de prendre leurs responsabilités, les parents n’ont aucune information, vous êtes informé 2-3 semaines après , me concernant, je n’ai pas réussis à suivre mon fils comme il fallait, j’ai mieux réussis à le faire dans son collège public à 23 élèves par classe.
    J’ai un doute sur les diplômes de certains professeurs et j’ai même appris par un parent que le directeur qui est également un professeur de maths était un professeur d’EPS auparavant, le 2eme professeur de maths du collège n’est personne d’autre que son fils avec une méthode de travail pas convaincante ( pour donner un exemple, mon fils passe de 19.60 de moyenne le premier trimestre à 5.25 de moyenne) tout cela avec une classe de seulement 6 élèves (moi qui pensait qu’avec si peu d’enfants on va pouvoir faire des génies) pour sa défense il m’explique que ce n’est pas de sa faute si sa classe ne veut pas travailler, une classe de 6 élevés avec une moyenne de la 7.5/20, pas réussis à résoudre l’énigme.
    Pour terminer, durant les 3 mois de confinement, professeur d’histoire-géo était en congé maternité, non seulement elle n’a jamais été remplacée mais en plus on a payé exactement la même sommes que d’habitude alors que c’est la CPAM qui indemnise ce genre de congé et enfin pour couronner le tout, les enfants ont eu une note d’histoire sur leur bulletins (incohérence totale) . Quelques jours avant la fin de l’année mon fils s’est absenté, sa classe a eu une évaluation en maths, il a eu un 0/20 et ils ont même pas attendu que l’enfant arrive au collège pour voir si son absence a été justifier ou pas par les parents, j’ai dû intervenir pour la faire annuler (aucune bienveillance).
    Durant le confinement aucun cours n’avait été fait en visio (4 classe de 6 enfants) et cela vous choque lorsque vous apprenez que même dans le public avec plus de 20 enfants par classe ils ont travaillés en visio.
    J’ai envoyé parfois des mails pour demander des informations ou exprimer mon mécontentement , j’ai eu droit au coup de téléphone direct du directeur qui me dit tel une enfant que mon comportement est inacceptable et que le mail du collège est pas fait pour dire ce qu’on pense, avec d’autres mots bien-sûr.
    J’ai pris le temps de partager mon expérience qui se résume évidemment qu’à 2 mois de présence de mon fils au collège vu le confinement pour que d’autres parents parfois désespérés par le manque de place dans certains collèges conventionnés sachent à quoi s’attendre, si vous avez un enfant calme qui dira oui à tout mais pour lequel vous avez pas trop d’ambition, si le fait d’être dans un collège très catholique prime sur la qualité des études que vous voulez offrir à votre enfant, alors vous êtes au bon endroit.
    Si vous avez un enfant pour lequel vous avez des ambitions, et que votre enfant est comme la plupart des ados, qui essaient de tester leurs limites et qui veulent faire autre chose au collège que 2 ou 3 prières par jour alors cette porte laissez la fermée car vous allez droit vers un lot de difficultés que vous n’allez pas pouvoir assumer en plus de votre travail.
    Mon fils, évidemment a quitté ce collège et j’ai eu une chance incroyable car avec son bulletin du 1er trimestre 18.60/20 il a eu une place dans un grand et bon collège-lycée parisien sur lequel il était en liste d’attente depuis 2 ans car autrement le piège allait se fermer sur nous et qu’il n’allait jamais quitter St Padre Pio car avec les bulletins et les notes qu’on obtient dans ce collège personne ne va vouloir de notre candidature.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »