Non classé

Désirer le sacerdoce

Commentaires (2)
  1. Pauvre pécheur que je suis dit :

    J’en suis convaincu, il y en a des ouvriers..

    Dixit : nous ne pouvons simplement « fabriquer » des vocations, elles doivent venir de Dieu. Nous ne pouvons pas, comme peut-être dans d’autres professions, par un management ciblé, par des stratégies appropriées, tout simplement recruter des gens… (Un peu plus loin) : Et malgré tout, pour qu’elle puisse atteindre le cœur de l’homme, notre coopération est également nécessaire…

    Pour un , se pourrait-il que notre attitude en regard d’une saine justice appropriée à l’interne tout comme vers l’externe ne serait-elle pas bénéfique justement pour les vocations sacerdotales ?

    Le monde du dehors nous regarde aussi…

  2. Pauvre pécheur que je suis dit :

    Je rajoute pour les vocations…

    Si nous voulons vendre des crayons, ce n’est pas en les laissant dans le fond du tiroir que l’on va les vendre mais en les montrant !

    C’est la même chose pour les prêtres les religieux et les religieuses…

    Il faut les montrer dans leurs habits… Prions + + +

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »