Ce fut un petit recadrage

Download PDF

Suite au recadrage de Vincent Neymon, le MRJC précise dans son communiqué :

Et malgré les accusations diffamatoires contre la Marche pour la vie, Vincent Neymon remercie de cette précision :

Notre Eglise doit rester conversation…

Lors d’un stage 2 au 5 janvier, de jeunes militant.e.s (sic) du MRJC réuni.e.s (resic) pour l’égalité ont pu entendre la propagande du Planning familial (et pas que).

11 comments

  1. Michel Adriaensen

    Le Mrjc semble oublier l’horreur de l’avortement et perdt de sa crédibilité en voulant s’aligner sur la tendance actuelle qui est de tout accepter. Honte aussi aux responsables de l’église de France qui ne prennent pas leur responsabilité face à la Marche pour la Vie. Indignes et lâches, ils auront un jour des comptes â rendre.

  2. don quijote

    on en a soupé de toute cette Action Catholique qui n’a de catholique que le nom. Apparemment ils seraient pour le meurtre des enfants à naître, faut le faire. J’ai un gendre qui en faisait partie et ils ont été mariés par un prêtre de cette obédience, j’ai cru rêver et m’étrangler durant cette cérémonie, le grand n’importe quoi au pouvoir. Et avec des âneries pareilles il est complètement normal que les gens perdent la Foi. D’ailleurs question pratique ni l’un ni l’autre ne pratiquent, alors à quoi sassait de discourir quand on n’est pas capable dans un mouvement dit d’Eglise et financé par l’Eglise on ne suit même pas l’enseignement de l’Eglise

  3. balaninu20

    J’espère que tous ces chrétiens catholiques pensent que l’IVG est un CRIME !!!! donc il n’y a pas de discussion possible, ni de négociation.

    La vie doit être respectée de la conception à la mort naturelle. C’est un point non négociable, ni discutable.

    En espérant que mon commentaire sera publié.

  4. Rostolan

    MRJC, groupuscule inconnu, faussement “chrétien”, sous-marin de sectateurs du “droit à l’avortement” (sic).

    Cela me rappelle la très bourgeoise JEC (“Jeunesse Etudiante prétendument Catholique”) qui vendait l’Humanité-dimanche à la sortie des messes. …d’autres faux chrétiens qui ont piétiné l’icône du Christ !

  5. Colline

    Pour avoir vu mon frère évoluer dans ce mouvement, je confirme le commentaire de Rostolan : Le MRJC est un sous-marin gauchiste dont les membres se demandent même s’ils sont encore catholiques !!!
    MRJC et autre JAC JOC JIC JEC et JUC (?) sont les fruits de quel concile ? celui qui divise !

  6. ALLEGROVIVACE

    sans les faussaires, les prévaricateurs, coupables de forfaiture, dans les hautes sphères de l’épiscopat français, ce groupuscule n’aurait aucune existence…

  7. jpr

    Est-ce qu’on peut aussi rester en conversation sur l’esclavage au sein de l’Église catholique ? La discussion ne devrait-elle pas rester ouverte à ce sujet ?
    Est-ce qu’on peut rester en conversation sur les camps de regroupement d’indésirables ?
    Est-ce qu’on peut rester en conversation sur l’éradication des malades, par pure miséricorde pour eux face à leurs souffrances, comme cela est préconisé aujourd’hui par les héritiers spirituels d’un certain Adophe H. ?

  8. Levi

    A balaninu20 et jpr.
    L’avortement et l’ “euthanasie” sont des crimes car ce sont des meurtres, des assassinats. Ce sont des homicides volontaires avec préméditation, presque toujours commis en bande organisées : plusieurs médecins (?), soignants (?), pharmaciens. Ils peuvent s’accompagne de dissimulation ou de destruction de preuves, de subornation de témoins, de chantage et rétorsion.
    Ne me dites pas que j’exagère, je sais ce que j’ai vu.
    Il n’est pas nécessaire d’être chrétien pour considérer que toute vie humaine doit être respectée de sa conception (zygote) à sa fin naturelle (non provoquée). Cette vérité que l’on ne saurais masquer n’exclut évidemment pas le dialogue et l’accompagnement de ceux ou celles qui sont égarés dans l’erreur.
    Il faut tojours distinguer le péché du pécheur, condamner l’un, accueillir l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *