Commentaires (28)
  1. Tryphon Tournesol dit :

    A quand un pèlerinage à La Mecque ?

    1. clavier jean pierre dit :

      Avec François

  2. Levi dit :

    Les divers protestantismes ont apporté un retour aux sources bibliques bienvenu. Mais il ne s’agit pas de tout recréer “de novo”. Du passé ne faisons pas table rase. Les sources doivent être replacées dans leur contexte par la tradition. La transmission orale a été aussi importante que l’écrit.
    Alors reconnaissons et accueillons avec amour nos frères qui protestent mais accueillons en même temps nos frères orthodoxes qui ont eux gardé une spiritualité très profonde. Ne sombrons pas dans un intellectualisme arrogant ni dans un textualisme littéral que le Christ a toujours rejeté.

  3. Shimon dit :

    Un office dans un temple protestant, office qui est une réunion amicale de chrétiens ne saurait remplacer la sainte messe qui est le renouvellement du sacrifice du Christ. Alors, aller le dimanche à un office protestant, oui, si cela ne remplace pas la messe (en latin ou langue populaire).

    1. theofrede dit :

      il faudrait tout lire avant de critiquer
      il n’y aura pas de “remplacement de la messe du dimanche”, puisque le programme prévoit le samedi soir une messe anticipée

      1. fg dit :

        1. la messe “anticipée” du samedi est une invention récente qui ne saurait remplacer celle du dimanche
        2. Le programme prévoit de participer, c’est à dire de prendre part, si vous préférez, à une célébration protestante. Il y a beaucoup de choses à partager avec les protestants, et souvent des vérités que bien des catholiques feraient bien de connaître. Mais il ne faut pas perdre de vue que la communion vécue simplement comme une commémoration est plus attrayante, car intellectuellement accessible (on ne peut désirer, en tant qu’humain, que ce que l’on connaît), que le renouvellement effectif par l’église tout entière du sacrifice de Notre Seigneur, dans l’eucharistie.
        L’être humain penchant naturellement vers la facilité, il ne faut pas l’encourager à balayer certaines vérités qui lui paraissent trop mystérieuses… pour être vraies.

        1. theofrede dit :

          la messe anticipée du samedi n’est pas si récente que ça et elle a justement été créée pour permettre une extension de l’obligation dominicale
          cette obligation dominicale est d’ailleurs une création de l’Eglise est celle-ci est donc libre d’en définir les règles
          beaucoup de fêtes débutent la veille au soir, et la messe anticipée n’en est qu’une de plus

        2. fg dit :

          @theofrede
          Il n’y a pas de fête qui “commence la veille au soir”, il n’y a que les premières vêpres, qui ne sont pas des messes. Les messes du samedi, reprenez-moi si je me trompe, sont des messes de semaine comme les autres.
          Les messes de vigiles (pentecôte par exemple) sont distinctes des messes du lendemain.
          Pour moi, cinquante ans est une période courte par rapport à la vie de l’Eglise: il y a donc peut-être malentendu sur le terme “récent”.

    2. JEAN MARC MONTOYA dit :

      Où est marqué dans la Bible qu’un prêtre puisse transformer du pain en corps du Christ ? Nulle part.
      Un frère protestant

  4. DUFIT THIERRY dit :

    C’est bien un exemple que l’œcuménisme promu par Vatican II (Nostra Aetate, Unitatis reintegratio), poursuivi avec acharnement par Jean-Paul II (Assise et quantités d’autres actes scandaleux) conduit à l’indifférentisme et à l’apostasie.

  5. Le Précurseur dit :

    Quand on pense que jusqu’au pape Pie XII, il était strictement interdit à un catholique, ne serait-ce qu’entrer dans un édifice d’une autre fausse religion…
    Alors assister à un office ! Décidément tous ces progressistes auront tout mis par terre !
    Message de Notre-Dame à La Salette : “Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist !”
    Nous y sommes !!!

    1. theofrede dit :

      j’ai l’impression très nette que vous faites endosser à Pie XII vos obsessions personnelles
      Notre Dame de La Salette, à propos de laquelle le saint curé d’Ars était au moins sceptique, n’est peut-être pas la garantie idéale
      vous me rappelez une scène de caserne que j’ai vécue : un séminariste progressiste disait pis que pendre de Pie XII et n’a plus su quoi dire quand un incroyant a rappelé que Pie XII avait autorisé les religieuses à porter un soutien-gorge et à se mettre en maillot de bain; il avait aussi, systématiquement, autorisé les pasteurs protestants qui se convertissaient à garder leur femme s’ils se faisaient ordonner; il avait aussi autorisé la messe en chinois
      toutes ces décisions seraient considérées comme horriblement progressistes par des “catho intégristes” ignorants

      1. fg dit :

        1. L’église n’interdit les soutien-gorge apparents et les maillots de bain que dans un édifice religieux
        2. Mgr Lefebvre lui-même n’a jamais été contre l’emploi de la langue vernaculaire, au moins provisoirement, dans des territoires dont la culture linguistique était tellement éloignée du latin que l’obligation d’employer la langue universelle de l’église pouvait décourager les conversions
        3. dans le même ordre d’idée, Pie XII a permis, à titre exceptionnel et non systématiquement comme vous l’affirmez, à trois ex-pasteurs convertis, dont un plutôt âgé, à garder leur épouse, considérant que le bénéfice pour le bien commun de l’église et pour eux-mêmes (il n’y a pas de plus grande œuvre que la rédemption d’une seule âme, surtout acquise au protestantisme) pouvait faire passer l’obligation de célibat au deuxième plan, sans remettre en cause la doctrine catholique.
        A cette époque (début des années 50), cela ne lui semblait pas risqué, mais pas sûr qu’il aurait accordé la même “dérogation” aujourd’hui.

  6. BERTRAND dit :

    Luther était un personnage pathétique. C’est lui qui a créé l’allemand moderne mais il a ajouté une division à l’Église. (relire “Trois réformateurs” de Jacques Maritain les trois sont : Luther, Descartes, Rousseau) Et des guerres civiles en Allemagne

    Les profondeurs du personnage sont explorées de façon argumentée et pleine d’acribie dans un livre du grand Roland Dalbiez (qui fut prof de philo à Rennes et eut Paul Ricœur comme élève ; thomiste et bon présentateur, critique, de la “doctrine freudienne” mais intéressé par la “méthode psychanalytique”)
    L’angoisse de Luther, chez Téqui (épuisé)

    Dieu vous garde.

  7. Hervé Soulié dit :

    Ce diocèse n’est pas seul à proposer cela.
    Dans ma paroisse, ND d’Auteuil, le nouveau curé aussi a incité ses paroissiens à ce type de démarche, chez les protestants et les luthériens du quartier, d’abord en octobre au moment du 500ème anniversaire de la Réforme, puis cette semaine qui est celle de l’unité des chrétiens.
    Le fond de l’affaire, c’est qu’une partie significative du clergé, et peut-être même son chef à Rome, se sent certes chrétienne, mais pas nécessairement catholique.
    Alors que faire ?
    1/ Les supporter avec patience,
    2/ Ne pas leur donner ni écoute, ni confiance,
    3/ Persévérer dans la foi de toujours,
    4/ Prier le Seigneur pour que l’épreuve ne soit pas trop longue.

    1. DUFIT THIERRY dit :

      M Soulié je pense qu’il ne faut pas suivre ces mauvais pasteurs qui encouragent à l’apostasie et conduisent les âmes en Enfer. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : le Salut des âmes est en grand danger quand on les conduit vers les fausses religions.C’est le chemin de l’Enfer.
      Oui il faut persévérer dans la Foi de toujours.
      A Paris -puisque vous habitez Paris- vous avez la chance d’avoir la présence de la Fraternité St Pie X à St Nicolas du Chardonnet, Notre Dame de Consolation (23 rue Jean Goujon), chapelle du Sacre Cœur (20 rue Gerbert). Les prêtres de la Fraternité St Pie X prêchent la vraie Foi Catholique et ne vous mèneront pas vers le protestantisme.

  8. Carolus Magnus dit :

    Celles et ceux qui participent à cette absurde apostasie collective se placent tous de facto HORS de L’ÉGLISE telle que voulue par le CHRIST en personne.
    Ce n’est pas grave: au moment de devoir LUI rendre compte, car il est vivant et jugera chacun de nous lors du passage de cette vie à l’autre vie, immortelle, il faudra le lui dire en face que d’aucuns ont choisi de s’en aller avec LUTHER.
    C’est-à-dire rejoindre les rangs de cet HERETIQUE qui disait ceci de la Sainte Messe celle de la Tradition tridentine vers laquelle de plus en plus de jeunes et de fidèles se tournent aujourd’hui :
    “leur messe est sacrilège et abominable. Je déclare que tous les bordels, les homicides, les voleurs, les assassins et les adultères sont moins mauvais que cette abomination qu’est la messe papiste”.
    BON PÈLERINAGE DE SORTIE DE L’ÉGLISE DU CHRIST !
    NO WAY BACK !

    1. theofrede dit :

      petit détail : Luther ne parlait surement pas de la messe de la tradition tridentine; le concile de Trente n’avait pas encore eu lieu
      il faudrait faire attention à ce qu’on dit
      mais il parlait quand même, bien évidemment, de la messe catholique

    2. Sylvie Blaize dit :

      Heureusement que Jésus était moins violent que vous…..Mais sans doute que vous n’avez jamais lu l’Évangile….A mon avis vous devriez quand même essayer : ça changerait vôtre vie !

      1. Paul CLAUDE dit :

        “Race de vipère, sépulcres blanchis..”. ce sont les termes de VERITE.

    3. Jean Pierre dit :

      Bonjour cher monsieur…

      Hors de l’église dites vous ???

      A vous lire, par vos propos je crois que vous y êtes vous aussi ! Et n;oubliez pas que vous aurez à rendre des comptes au Christ également…

      Si vous êtes bon chrétien vous savez que la violence n’était pas une des façons de faire du Christ il me semble (sauf contre les marchands du temple), il n’a jamais imposé quelque chose, et les gens allaient à lui car ils pressentaient qu’il ne les jugerait pas…

      Certes Luther est hérétique et s’est quelque peu égaré… Mais je ne crois pas qu’une petite visite dans un temple protestant sois suffisante pour nous faire perdre la foi, c’est qu’elle serait alors bien petite !!!
      On peut être curieux des autres sans pour autant se corrompre j’ espère !

      Si les gens se tournent vers la tradition, c’est souvent parce qu’il apprécient le recueillement et le respect du sacré que l’on y trouve, qui a été “oublié” pendant des décennies un peu partout… Et il y a aussi la difficulté à trouver des prêtes disponibles… Sans parler d’une certaine défiance vis à vis du monde moderne.
      Et puis certains prêtres non tradis se débrouillent très bien pour attirer des fidèles, l’exemple du Père Zanotti par lorsqu’il était à Marseille, mais il est vrai qu’il était très “Traditionnel” dans sa façon de faire… C’est sur c’est un cas particulier ! (écoutez quelques une de ses homélies, je suis sur qu’elles vous ouvriront le coeur par leur bon sens et la foi qui y est exprimée, conseil d’un Catholique à un autre Catholique ! 🙂

      Pour ce qui est de la messe, avant d’être Tridentine, elle a connu d’autres liturgies qui ont forcément évolué en 2000 ans !
      A dire que l’une est plus sainte que l’autre… Il faudrait demander au Christ lui même ! (mais à mon avis ce n’est pas vraiment son problème…) On peut apprécier plus la Tridentine, où celle de Paul VI, mais une Sainte Messe reste une Sainte Messe, et des miracles eucharistiques sont connus dans les deux cas !

      La mise en oeuvre de la liturgie et le recueillement comptent beaucoup, c’est certain, mais qu’est ce qui compte le plus en fin de compte ? La FOI, la prière, la Charité, l’imitation de Jésus Christ…., ou la forme de la liturgie ???

      Je suis Catholique pratiquant convaincu (peut être pas pour autant “converti”, comme beaucoup je crois…), et j’apprécie aussi bien bien une messe “tradi” que “moderne”, mais je suis au regret de dire que j’ai connu dans mon travail des familles protestantes bien plus “catholiques” dans leur foi et leur vie que bien des Catholiques !!! (même fréquentant la fraternité St Pie X, et j’en ai connu aussi !) Et c’est bien triste pour nous tous…

  9. Bertrand dit :

    Ah ben oui ! Et les braves “fidèles” qui se rendront à la célébration du culte n’y verront sans doute que du feu, car le “déroulé” du culte luthérien est grosso modo le même que dans la messe catholique (je le sais pour avoir été organiste pendant 11 ans dans une église luthérienne – ne pas confondre avec le temple calviniste). Mais, car il y a un mais, c’est le “fond” qui diffère. Mais bon, n’est-ce pas, grâce aux dérives de Vatican II appuyées par un certain Bergoglio, la majorité ne voit même plus les différences…

  10. Antoine de Lisbonne dit :

    Cohérence parfaite pour ces apostats.

  11. Denis F dit :

    J’avoue être étonné par la véhémence de la majorité des commentaires…
    Où faut-il placer les Églises orientales (arménienne, copte, etc.)?
    Il ne s’agit pas, en effet, de l’Eglise catholique romaine!
    Quoi qu’il en soit, je comprends mieux maintenant la particularité des paysages alsaciens, où, dès le XIXe siècle, a été construite presque côte à côte de l’église “catholique” une deuxième église, protestante.
    Le fait est que les tensions étaient grande entre catholiques et protestants depuis que Louis XIV, à la révocation de l’Edit de Nantes, avait imposé le simultaneum… soit le partage des églises par les deux communautés, dès lors qu’il y a avait 7 familles catholiques dans un village (et faisant en sorte qu’elles s’y installent s’il n’y en avait pas…).
    Et, sauf erreur, ce sont plus souvent les catholiques qui réclamaient plus de droits.
    Il est passé voilà peu un excellent documentaire sur KTO (Un toit pour deux, et Dettwiller)…
    A voir peut-être?
    Quoi qu’il en soit, schisme ou pas, je préfère un protestant, un anglican, ou autre… à n’importe quel mahométan.

  12. quentingross dit :

    Luther est un shimatique qui est selon toute vraie semblance dans la géhenne éternelle alors marcher sur ces pas!!! Incroyable!!! Oui bien sûr que les protestants n ont rien n à voir avec cette secte diabolique des mahométans…Mais n oublions pas que “l églises Catholique est le Corps Mystique du Christ qui a pour Vicaire le pape successeur de Pierre”a qui Nôtre Seigneur à plusieurs fois explicitement dit “qu’il fallait annoncé faire des Disciples et baptiser et ainsi qui acceptera sera sauvé qui refusera sera condamné”…tout simplement” hors de l Église point de Salut ” Mes frère prions surtout en ce jour où nous fêtons la conversion de l Apôtre des Nations le grand St Paul…Ces sites là et ces commentaires ne vous rendent que plus haineux et croyez moi que depuis des semaines que je lis tous ces commentaires, vous êtes pas loin de ressembler à Luther par vos insultes de la Sainte Église et de ses Ministres… Que le Seigneur et ca Très Sainte Mère vous guide et vous Bénisse

  13. Cagouille dit :

    Une vision bien franco française de beaucoup… Il s’agit, dans le cadre des 500 ans, d’un voyage en Allemagne de culture plutôt protestante, luthérienne à Nüremberg.
    N’oublions pas que nous avons davantage de points communs que de discordes… Ils sont Chrétiens…
    Ce genre de voyage, de réunion n’enlève rien à notre foi ou notre pratique si elle est sincère et profonde…

    Tryphon Tournesol, votre commentaire est bien mal venu !

  14. Jacques dit :

    Il est interdit à un catholique de participer à un autre culte.
    Mais un individu qui se prétend le pape, enfreint cette règle logique en allant prier dans une mosquée.
    Donc qui est le véritable pape aujourd’hui ? Benoit XVI ou un autre ?
    Dieu seul le sait.

  15. Huguette Maréchal dit :

    L’amour du Christ ne pourrait-il pas passer toutes les portes?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »