En Une

Bioéthique : pour une stratégie de combat et non au dialogue irénique

Commentaires (2)
  1. Faidherbe Josiane dit :

    Merci de dire et clamer la vérité. Ce qui se passe en ce moment ressemble un peu à ce qui s’est passé en Allemagne durant le nazisme. On fait des enfants de race « supérieure » et on supprime les vieux, les handicapés et les faibles. Comme ils souffriraient ceux qui ont donné leur vie pour combattre le nazisme !
    Et aussi on s’achète un enfant comme un bien de consommation et, quand on n’en a pas envie, on le supprime. Prions Dieu pour qu’Il touche les cœurs, sans Lui, notre combat est perdu d’avance.

  2. Michel dit :

    Merci, Monseigneur, pour ce texte si clair.

Traduire le site »