En Une

Bioéthique : pour une stratégie de combat et non au dialogue irénique

Commentaires (2)
  1. Faidherbe Josiane dit :

    Merci de dire et clamer la vérité. Ce qui se passe en ce moment ressemble un peu à ce qui s’est passé en Allemagne durant le nazisme. On fait des enfants de race “supérieure” et on supprime les vieux, les handicapés et les faibles. Comme ils souffriraient ceux qui ont donné leur vie pour combattre le nazisme !
    Et aussi on s’achète un enfant comme un bien de consommation et, quand on n’en a pas envie, on le supprime. Prions Dieu pour qu’Il touche les cœurs, sans Lui, notre combat est perdu d’avance.

  2. Michel dit :

    Merci, Monseigneur, pour ce texte si clair.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »