Perepiscopus

A quoi sert le denier du diocèse de Rennes ?

Commentaires (7)
  1. expertise35 dit :

    l’archevêque de Rennes a “investi” dans la construction d’une église neuve qui a coûté (à la louche) 3 millions d’euros (!), un caprice de riche.
    Cette église est une horreur architecturale qui fait honneur au diable, dans un quartier de Saint Jacques de la Lande où habitent des déracinés quasiment de la planète entière…
    On peut se risquer penser qu’il n’y aura pas grand monde à franchir le seuil de cette église. On se consolera si elle devient “un espace d’accueil” de personnes en difficulté passagère, migrants et autres.
    Le gâchis financier, architectural et symbolique du “gauchiste” archevêque de Rennes, me fait penser à Mitterand avec la pyramide du Louvre…

    La veine financière du petit peuple catholique ignorant la destination de son denier du culte et aveuglément confiant dans la hiérarchie de l’Eglise donne de moins en moins. C’est la contrepartie du mépris de la “foi du charbonnier” qui a tant été décriée ou l’ histoire de l’arroseur arrosé, revisitée par Nos Seigneurs les évêques post-conciliaires. !
    De toute façon, la hiérarchie actuelle est biologiquement morte, sans descendance spirituelle.
    C’est bien de lui offrir, de son vivant, les soins palliatifs de la disette financière.
    Et le patrimoine immobilier accumulé par les siècles et pas encore croqué par “la république”, couvrira largement les besoins de leurs vieux jours dans des églises quasiment vides. Ils sont moins à plaindre, matériellement,que les jeunes mariés d’aujourd’hui ou les séniors en rupture d’emploi à partir de… 45 ans !

  2. BERTRAND dit :

    Décidément Mgr Pierre d’Ornellas, notre archevêque, est critiqué très vertement sur ce site. Et de façon injuste.

    Le traiter de “gauchiste” est consternant.
    Il est plutôt dans la ligne restauratrice de Jean-Marie Lustiger, dont il a été l’auxiliaire, et inspiré par la spiritualité de l’Institut Notre-Dame de Vie

    cf. :

    Résultats de recherche
    La lumière de Notre-Dame de Vie – La Croix
    https://www.la-croix.com/…/La-lumiere-de-Notre-Dame-de-Vie-_NG_-2005-12-09-5…
    9 déc. 2005 – Trois évêques de l’Église en France sont aujourd’hui issus de Notre-Dame de Vie : Mgr Pierre d’Ornellas (auxiliaire de Paris), Mgr Louis Sankalé (Nice) et Mgr Jean-Pierre Cattenoz (Avignon). Institut Notre-Dame de Vie, 84210 Vénasque. Tél. : 04.90.66.67.90. Courriel : [email protected].

    Le fondateur de Notre-Dame de Vie béatifié le 19 novembre – La Croix
    https://www.la-croix.com/…/Le-fondateur-Notre-Dame-Vie-beatifie-19-novembre-20…
    19 nov. 2016 – Le père carme Marie-Eugène de l’Enfant Jésus, fondateur de l’Institut Notre-Dame de Vie, sera béatifié le 19 novembre prochain à 11h au… … Quatre évêques français actuels sont membres de Notre-Dame de Vie : Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, Mgr Jean-Pierre Cattenoz, archevêque d’Avignon, Mgr Jean-Pierre Cattenoz, archevêque d’Avignon, Mgr Renauld de Dinechin, évêque de Soissons, et Mgr Jacques Blaquart, évêque d’Orléans….

    Il vaudrait la peine de lire ce qu’écrit Mgr d’Ornellas.

    Quant à savoir s’il y a des permanents du MRJC à Rennes, il suffit de se procurer un annuaire diocésain.

    Dieu vous garde. Bon premier dimanche de carême, c’est un temps de lutte contre l’Adversaire qui sait si bien nous attaquer par nos point faibles, attiser nos passions. Miserere nobis.

    1. Courivaud dit :

      Sans prendre position, Bertrand, sur ce que dit RC et vous même de Mgr d’Ornellas en s’appuyant sur cette dépêche, vous pourriez tout même lui suggérer de faire une communication moins offensante : trouvez-vous normal qu’il parle de “prétres retirés” ?

    2. jaouen dit :

      Tellement dans la ligne restauratrice qu’il a failli faire fermer la chapelle Saint-François, et si les paroissiens ne s’étaient pas mobilisés en masse, et la presse catholique ou assimilée (Réinformation TV, Breizh Info, TV Libertés) ne s’en était pas mêlée, elle aurait été fermée.

  3. Suzy dit :

    M. Expertise 35, je ne sais si vous avez raison quant à vos statistiques (probablement pas, si l’on pallie sur la grâce et la puissance divines), mais c’est un peu haineux pour un chrétien, ce commentaire ! Suzy

  4. mdexpertise35 dit :

    @ Suzy @Bertrand
    Mgr d’Ornellas a été effectivement un proche de Mgr Lustiger lui-même très proche du Pape Jean-Paul II.
    Mais, il faut juger l’arbre à ses fruits…. et le diocèse de Rennes va à vau-l’eau comme les autres diocèses de l’Ouest. Evidemment, il faudrait nuancer mais la ligne de force indique clairement le recul considérable de la foi catholique, en témoigne le pourcentage incontestable des nouveaux-nés baptisés : autour de 20% et le chiffre baisse régulièrement…
    Enfin, non content de “claquer” trois millions d’euros pour construire une “église” à la ceinture immédiate de Rennes, tandis que les églises de Rennes sont quasiment en surnombre pour accueillir de moins en moins de catholiques pratiquants, tandis que les catholiques de Tradition sont ostracisés en Zone Industrielle dans un hangar aménagé de la Route de Lorient pour la FSSPX et dans une chapelle trop petite, à l’insécurité connue pour l’ICRSP. …. les fausses excommunications ont été levées par Rome en 2007.

    Les statistiques, les données objectives, existent et sont vérifiables. Maintenant si vous les interprétez en mettant à contribution l’esprit-saint pour leur faire dire ce qu’elles ne disent pas, vous êtres justement peut-être dans le péché contre l’esprit.
    Non. la réalité existe. Après, comme Jeanne d’Arc battons-nous au nom et avec l’aide de Dieu pour sortir de l’ornière où croupissent nos paroisses.
    C’est mal élevé de demander la prospérité de la foi, la prospérité du denier, et de s’en remettre à Dieu pour solutionner nos problèmes. (vous me direz que le prince de ce monde est connu et qu’il ne faut pas rêver du paradis sur terre : c’est vrai. Mais nous en sommes si mal, qu’on pourrait s’abstenir béatement de considérer que tout va bien, aveuglément confiant dans une hiérarchie, qui hélas compose avec l’Adversaire et nous scandalise).

  5. Courivaud dit :

    j’aime beaucoup l’expression “prêtres RETIRéS”. Ah bien … on les retire de la circulation, c’est cela ?
    c’est vrai qu’en tout petit, on précise “en structure d’accueil”…. ; donc, retirés de la circulation quand même !

    Et bien moi , je préfère “rangés des voitures”….

    NON, cette communication est pitoyable, irrespectueuse de surcroît pour les prêtres quels qu’ils soient.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »