En Une

Royaume-Uni : les 40 Days for Life menacés !

Article précédent
Un denier sous pression
Article suivant
La photo de la semaine…
Commentaires (2)
  1. Brabant Henri dit :

    L’avortement est le crime contre l’humanité qui a fait le plus grand nombre de victimes.
    Se référer à la société démocratique est une erreur. Il est urgent de comprendre que :
    a/ La démocrature est une immense hypocrisie dans laquelle le peuple n’a rien à dire. L’adage un peu vulgaire a l’avantage d’être très réaliste : La dictature c’est “Ferme ta g…e ; ” La démocratie c’est “cause toujours”.
    b/ Cette hypocrisie couvre en réalité la volonté d’extermination de la civilisation chrétienne.
    c/ Se référer aux principes démocratiques revient à confier la cause que l’on veut défendre à un ennemi de cette cause.

  2. JohnDeuf dit :

    La démocratie c’est la liberté individuelle, c’est la société libérale, c’est la Liberté et il serait temps qu’en Europe de l’ouest on respecte celle ci au lieu de l’étouffer. La constitution de la 5 ème République ( en fait Ripoublique serait le nom exact) est une constitution dictatoriale avec un scrutin antidémocratique fait pour favoriser ceux qui tiennent le pouvoir ou leurs opposants qui tous bénéficient des moyens financiers que les politicards ont sans cesse élargi. Interdire la présence ou les manifestations pacifiques contre l’avortement est une atteinte grave que rien ne justifie contre la Liberté. Vous constaterez que les partis extrêmistes comme le RPR appelez le UNR, UDR, UMP ou le PS ( parti socialiste à vocation unique et totalitaire) et LREM ont égorgé la Liberté en France avec la loi Pléven-Chazelle, Gayssot, Lelouche, Perben, Taubira et Rossignol et le décret 2017-1230 du 3 août 2017 d’Edouard Philippe.
    Si les cathos ne défendent pas la liberté ce seront toujours les partis totalitaires qui feront la “loi” et condamneront pour de faux motifs inventés de toutes pièces les opposants libéraux. De toutes les condamnations par la 17 ème chambre correctionnelle de Paris pour incitation à la haine aucune n’est justifiée pour ce motif. Un exemple de corruption de la bureaucratie française.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »