Perepiscopus

Un denier sous pression

Commentaires (18)
  1. emilie dit :

    …”Il est déroutant de constater que l’Eglise soit tenue en laisse pour des questions d’argent”…

    Si les fidèles se doivent d’entretenir les frais de l’église comme cela a toujours été, les hommes d’église se doivent de donner l’exemple moral et le respect de l’utilisation des dons.

    Il faut aussi rappeler que lors de élections, la plupart des évêques n’ont attaché aucune importance pour la gestion et le respect du Bien Commun du pays. Ils ont plutôt décrié des candidats qui s’opposaient aux lois anti-chrétiennes. Il ne faut pas s’étonner que des fidèles soient excédés par ces comportements !
    Les questions d’argent deviennent primordiales en matière de soutien ou non des valeurs chrétiennes, mais le comprennent ils ?
    Il y a aussi la dictature exercée sur la Messe Traditionnelle… Beaucoup ne veulent pas que les prêtres de ces communautés viennent faire leur apostolat dans les villes ou régions où manque des prêtres, ils préfèrent FERMER les églises, priver les fidèles de faire leur salut.
    C’est scandaleux et contraire au droits légitimes des fidèles énoncé dans le Droit Canon.

    Il ne faut pas s’étonner que le denier devienne une obole de plus en plus rare. Ils sont juste responsables de cet état.

  2. Dudesert dit :

    Personnellement , je ne donne pas au denier. Je compte renvoyer mon enveloppe avec le pourquoi je ne finance pas le diocèse.
    Les évêques ne veulent pas comprendre qu’ils sont nos pasteurs et qu’ils doivent marcher devant nous.
    Mon évêque va prier avec ses séminaristes à la mosquée sa laxiste !
    Quand les Saints ont eu besoin de vocations sacerdotales, ils ont pris leur bâton de pèlerins et ils ont donné de leur personne, parfois jusqu’à l’épuisement. Maintenant les évêques disent : plus de pretres? ll faut s’ y faire et impliquer les laics !
    Non et non !
    Pas un sou pour le diocèse !
    Il y a plein d’associations catholiques qui en feront meilleur usage

    1. joëlle dit :

      bravo vous avez raison , les évêques et cardinaux et le pape ils ne sont pas catholique mais musulman , et sont du côté des immigrants des pions placer par l’ennemie qui à déjà tuer en France , pour tuer et égorger , et violé femmes et filles quand ils vont envahir la France grâce au diable de satan en la personne de macron que l’église à dit et est de sont côté en vous fessant voter pour lui . non ne donner pas un seule centimes au Denier du Culte , et puis l’église ne s’occupe jamais des pauvres mais seulement des riches et des bourgeois !!!

  3. secotine dit :

    je ne donne plus au denier depuis qu’un pape militant de la théologie de la libération qui s’occupe plus de l’islam et des musulmans, appelle à l’ouverture totale de nos frontières, se taise sur les massacres perpétrés contre les chrétiens, envoie une lettre aux évêques les exhortant à ne pas évangéliser et surtout de refuser le baptème aux musulmans qui le désireraient.
    Je ne veux pas participer au suicide de notre culture judéo-chrétienne et tant pis si cela ne plait pas.

    1. delapierre dit :

      ” Refuser le baptême aux musulmans qui le désirent ” … tiens, je l’avais oubliée celle-là ! On devrait faire une anthologie des perles dont nous a gratifié le Pape François depuis cinq ans …

  4. Rostolan dit :

    Je refuse de payer le moindre denier du culte pour des évêques du CEF soumis à l’Islam, promoteurs de la pédophilie et financiers de l’avortement.

  5. Copyright dit :

    Maintenant que l’on sait que nous financons nos ennemies (pro-mort, theorie du genre,etc.), je m’abstiendrais jusqu’a ce que l’on puisse savoir exactement qui sont les laics financés avec nos dons.

    Chaque crise doit permettre de tirer des lecons et de s’ameliorer. Ce scandale doit permettre a la transparence financiere.

  6. Hervé Soulié dit :

    Un éditorial qui sonne juste.

  7. Bertrand dit :

    N’est-ce pas Bossuet qui a écrit “Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes” ? On pourrait aussi leur suggérer de mettre à profit cette belle maxime de Léon IV : “Déposez toute crainte et combattez avec courage contre les ennemis de la foi.”

  8. Pradayrol dit :

    Boycotons! C’est e mot d’ordre! La CEF ira côtiser la MRJC ainsi que la CRM et bien d’autres qu’elle soutient!

  9. MVT dit :

    ces 2 commentaires reflètent bien la situation actuelle! MVT

  10. C.B. dit :

    Nous avons besoin de prêtres en France:
    -la communauté Saint-Martin en forme. Elle a besoin de notre soutien financier.
    -les scouts d’Europe sont un vivier de futurs prêtres (nombre de prêtres, et je crois quelques évêques, en sont issus). Ils ont besoin de notre soutien financier.
    -nos prêtres âgés ont besoin de notre soutien financier: il existe des associations qui œuvrent en ce sens, elles ont besoin de notre soutien financier.
    Voilà de quoi nous donner des pistes pour notre contribution financière à la vie de l’Église en France.

    1. Juliette dit :

      J’ai eu le même problème de conscience que vous. J’ai découvert dans mon quartier une chapelle catholique, le prêtre est très dévoué, les cours de catéchisme pour les enfants, le Saint Sacrifice de la Messe et les sermons sont magnifiques. Je n’avais jamais fait de latin, mais ce n’est pas un inconvénient, c’est l’esprit et la foi qui compte.
      Faites comme moi, envoyez le denier du culte à le Fraternité Sacerdotale Saint Pie X pour leurs ecoles catholiques et leurs séminaires. Ils sont courageux et ont gardé la foi et l’esprit de sacrifice. Mgr Lefebvre était un évêque catholique extraordinaire et un modèle.

  11. joëlle dit :

    non ne donner pas un seul centime au Denier du Culte pour des évêques et cardinaux qui protège les prêtres pédophile , les fidèles les paroissiens vous avez le pouvoir de leur faire comprendre à des évêques qui sont sourd et aveugler par le monde moderne et ses séductions placer par cette pourriture de diable de satan . et des prêtres qui vous font du mal à ( une personne seulement ) dans leur homélie ( qui est seulement fait pour parler sur l’évangile du Dimanche et de ses lectures ) ils font cela diriger par un évêque de nevers qui veux à travers de cette personne avoir la Sainteté quitte à la faire tuer par des personnes satanique . on à plus confiance au évêques , cardinal inhumain qui n’est que du côté des bourgeois et riches , et le pape qui aurais cacher des prêtres pédophile dans son pays avant d’être pape . pauvre église pauvre France .

  12. Pelissier dit :

    Toutes ces interventions me peinent sans me décider à m’y associer. Je les ai toutes lues et relues de Emilie à MVT en passant par Sécotine. Je les partage mais n’arrive pas à comprendre comment on a pu en arriver là.
    je continuerai à fréquenter mon église, à y réfléchir pour notre humanité et désormais contraint de faire pour les nôtres en priant pour eux. Je les croyais à l’abri. Je reste seul et tiens à le rester mais mon bâton de marche peut servir à autre chose.
    Vous allez j’en suis sûr me demander mon adresse mail. Je vous la communique parce qu’elle fait fait partie d’un champ obligatoire sans lequel mon message ne serait pas publié. Pieux mensonge…
    Oubliez moi pour toute autre raison. Je sais ce que j’ai à faire et que vous ne savez….faire.

    1. Juliette dit :

      … “je n’arrive pas à comprendre pourquoi on en est arrivé là”, regardez en face Vatican2 et le travail des conciliaires et vous saurez pourquoi et par qui.

  13. Courivaud dit :

    Que les fidèles cessent d’être les modérés trouillards que l’on a vu en foule lors de la Manif pour tous !

    Qu’ils constituent une association de type “ANTICOR”, comme cela s’est vu pour la lutte contre les pratiques corruptives de certaines institutions publiques (j’ai l’impression de me répéter).

    L’Eglise catholique en France n’est-elle pas aussi une institution ?

  14. Rascol dit :

    L’affaire du MRJC” n’a pas soulevé beaucoup d’émotion, en tout cas dans mon diocèse. Aux causes exposées dans l’article s’en ajoute une autre qui explique la baisse du denier. Les paroisses rurales, n’etant plus desservies, cessent de cotiser. Quand on connait un prêtre de proximité, on sait qu’il a besoin de vivre. Payer pour des prêtres qui ne viennent plus que pour les enterrements , eux memes payants, ne motive plus beaucoup les paroissiens.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »