Perepiscopus

28 avril : rosaire aux frontières de la France

Commentaires (9)
  1. PIRRA Edouard dit :

    Très bonne initiative!
    Qui organise? et comment?
    J’attends la suite des modalités.
    En union de prières

    1. Courivaud dit :

      Il semble que “la Porte latine” vous donnera la réponse :

      http://laportelatine.org/publications/communic/2018/180219_rosaire_aux_frontieres/180219_rosaire_aux_frontieres.php

      “porte latine” ou pas, j’irai. Et vous ?

      et puis prévenons les Italiens et les Polonais qui en ont déjà l’idée

      (cf. le site “messa in latino”…. mais il faut lire l’italien ! Le site est néanmoins francophile).

  2. Billy Winstersheim dit :

    Merci de donner plus d’informations.
    Union de prière

  3. mermoz dit :

    c’est une initiative de Civitas annoncée dès décembre 2017 par Alain Escada

    https://www.facebook.com/CivitasFrance/posts/10156161112284645

    1. BELLAMRI dit :

      Effectivement très bonne initiative MAIS… Y aura t-il un service d’ordre pour protéger les Priants-tes pendant le Rosaire?

      1. Phil dit :

        Les Anges Gardiens… tout le temps !

  4. Therese dit :

    Bonjour à tous,
    Voir ici : https://www.rosaire-aux-frontieres.com/
    Il y a un lien pour s’inscrire.
    La page a été indisponible pendant plusieurs jours, mais elle est maintenant accessible.
    N’hésitez pas à faire suivre.

  5. NOUMEA dit :

    Résident en Nouvelle-Calédonie, il ne me sera pas possible, hélas, d’être des vôtres.
    J’aimerais avoir l’heure afin de m’unir avec vous, décalage horaire oblige, et faire le Rosaire.
    Est-ce un Rosaire (4 chapelets) ou un chapelet seulement ?

    Par contre, si on veut que la Mère de Dieu nous entende et nous exauce, il ne suffit pas d’entreprendre cette action une fois dans l’année, là, c’est inutile.

    Cela doit être reconduit tous les mois.
    En reconduisant régulièrement tout au long de l’année, le Rosaire ou le chapelet, nous touchons ceux qui se sont éloignés, nous les faisons réfléchir et nous les incitons à nous rejoindre.

    Merci de me dire l’heure.
    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »