Perepiscopus

Un dimanche de carême aux allures de printemps

Commentaires (3)
  1. Chantal Rubel dit :

    Il y a quelques années le Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine avait magnifiquement relevé la paroisse des Réformés au bout de la Cannebière…les offices de semaine et du dimanche attiraient une foule de tous âges…

  2. Camille dit :

    Nous ne remercierons jamais assez Mgr Marcel Lefebvre par nos prières.

  3. adhémar dit :

    Oui, et cela relevait du show… Il fallait arriver 30 mn en avance pour avoir une place assise, beaucoup de conversions sans doute, un millier de fidèles à la Messe dominicale, mais 20 ou 30 enfants de choeur… Convaincu de la bonne volonté de ce prètre, travailleur impénitent pour le Seigneur. J’y ai vu de choses hallucinantes. Quarante minutes de queue pour la communion, des personnes adossées au hauts-parleurs pour enregistrer les sermons avec des dictaphones… Il a fait du bien et cela a provoqué des jalousies. Avant lui, cette paroisse n’existait plus. La Messe était célébrée par 5 pretres octogénaires, dans la crypte, en présence de deux-trois personnes du même age.
    Mais il y a néanmoins actuellement une équipe de pretres de qualité. Gardons nos trois vertus théologales.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »