Perepiscopus

Quand l’Action catholique s’alliait aux communistes

Article précédent
139 bébés déjà sauvés !
Commentaires (3)
  1. DUFIT THIERRY dit :

    En 1937 Pie XI publiait l’encyclique Divini Redemptoris condamnant le communisme. Il n’était pas le premier pape à condamner le communisme : les papes Pie IX, Léon XIII avaient déjà condamné le communisme.
    En 1937 on était en pleine guerre d’Espagne et les communistes montraient leur vrai visage en assassinant des milliers de prêtres et religieux, en incendiant les églises et pillant les monastères.
    Dans les années 50 la très progressiste église de France commençait à regarder le communisme avec une certaine sympathie.
    C’était les prémices de ce qui allait se passer au concile ou malgré la pétition de 450 évêques remise par Mgr Lefebvre et Mgr de Proença Sigaud demandant la solennelle condamnation du communisme par le concile, le communisme ne sera finalement pas mentionné. Les communistes commettaient les pires atrocités et le concile restait silencieux !!!
    Et après le concile ce sera la sinistre ostpolitik de Paul VI, politique de collaboration avec les régimes communistes, Dans les pays libres des prêtres seront ouvertement communistes ou socialistes. Il y aura la théologie de la libération.
    Tout ceci au mépris de l’enseignement des papes jusqu’à Pie XII inclus.
    Toutes ces trahisons ne feront qu’accélérer la destruction de l’Eglise à la suite de Vatican II.

  2. Antoine de Lisbonne dit :

    Cher Thierry. La Salette et Fatima…

  3. YR dit :

    Ce livre est intéressant aussi pour la partie historique de notre pays que beaucoup ne connaissent pas. Les plus jeunes du Front et les autres comprendront mieux les prises de position de l’auteur (qui a vécu des événements graves qui ont bouleversés sa vie et celle de notre pays).
    On constate les persécutions déjà bien organisées contre les valeurs qu’il voulait défendre. On comprend mieux son caractère bien trempé et son franc parler.
    Beaucoup d’honnêtes gens, encore vivants , peuvent confirmer son témoignage !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »