Perepiscopus

Bioéthique : l’Eglise passe la seconde

Article précédent
L'offertoire de la messe
Commentaires (4)
  1. Moi dit :

    Si c’est pour débattre des points non négociables…

  2. BLACHE dit :

    je suis fière de ce que fait mon Église Catholique,elle se bouge ! le plus étonnant c’est qu’on l’apprend par des médias qui nous sont hostiles : Arte pour toutes les informations concernant ce qui se fait dans le mode à propos de la défense de la Vie, le JDD pour l’implication chrétienne dans les EGB…..Merveilleux….

  3. D8 dit :

    Il est bien effet que l’Église s’empare du sujet ô combien important. Il est par contre curieux que prenne le ‘flambeau’ un évêque dont nous n’avons entendu aucun commentaire (d’incitation, d’encouragement à participer et/ou même de participer lui-même) lors de la dernière – tout comme pour les précédentes – Marche Pour La Vie de janvier 2018 !

  4. Nicolas dit :

    Depuis le début des années 70, il n’existe plus de points non négociables dans l’église de France. C’est attristant mais il faut reconnaître que le mal est profond.
    Donc aller discuter avec nos ennemies qui n’écouteront pas nos paroles censées et ensuite quand ils voteront des lois anti-naturelles, ils auront ainsi l’approbation de l’église qui a discuté mais que personne n’a écouté.

    Il y a 45 ans les évêques auraient dû parler, maintenant la machine est lancée à grande vitesse, rien ne l’arrêtera.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »