En Une

341 bébés déjà sauvés !

Commentaires (2)
  1. vergeron dit :

    Attention je vais peut être choquer sur ce qui n’est qu’une conséquence de l’abandon de la qualité d’humanité de la vie humaine dès sa conception …. quelle que soit son âge, l’embryon humain qui ne survit pas (ignoré et déconsidéré en contraception progestative ou éliminé génétiquement en PMA n’est-il pas TOUJOURS une personne (ayant une âme et une existence immortelle )? 

    Les Débats Bioéthiques ne souffrent ils d’ailleurs pas de cette carence de conscience de ce qu’est vraiment un être humain de son commencement à sa fin, et de sa finalité après cette fin quelle que soit l’âge de celle ci… OSERONS NOUS défendre et argumenter correctement pour pouvoir encourager l’application du principe de dignité et des respect dû à l’embryon humain dès sa conception face au MASSACRE de près d’1 MILLIARD d’ENFANTS  tous les 55 ans ex utero ou dans le sein maternel en France (*) :

    DONT (source https://fr.statista.com/statistiques/507653/repartition-methodes-contraception-femmes-france/)
    3,6 millions de stérilets (13,5 «rapports féconds»/an/par femme)
    [soit potentiel de 48,6 millions de “fausses couches” provoquées ],

    12,5 millions de femmes de 15 à 45 ans dont 35% (4,4 millions) utilisent la pilule qui engendre 16% de  taux d’échec d’ovulation empêchée corrigée par des fausses couches induites provoquées (0,7 millions) 
    [13,5 “rapports féconds”/an: potentiel de 9,45 millions d’embryons jetés],

    1,37 millions pilule d’urgence + 1,75 millions utilisée “pas toujours” 
    [13,5 rapports féconds concernés; taux 1 et 0,5:potentiel 30 millions/an ]

    0,6 millions, autres méthodes hormonales (implants, patch etc)
    [13,5 rapports féconds concernés:potentiel 8 millions/an ] 

     IVG ( 220.000 /an) , les IMG ( 9200 /an), les éliminations de “tri”DPI etc [total :environ: 0,4 millions/an],
    Embryons FIVE (surnuméraires, détruits ou congelés) [0,4 millions/an] 

    Soit un potentiel Total de 96 millions d’enfants fécondés, donc a minima de 18 millions d’embryons viables privés de vivre (*) , que font disparaitre chaque année en France l’industrie pharmaceutique, “médicale” et reproductive en France …… à cela ajoutons les clones et embryons créés dans les manipulations génétiques légales depuis la loi bioéthique (JO 6-8-2013)

    Le Chiffre de 18 MILLIONS /AN en France ( 6 + 6 + 6  millions)  est un chiffre très probable, cessosn le matraquage mediatique affichant celui de l’IVG : appelons un chat un chat .

    Serait-ce trop de parler de dignité bafouée a ce niveau ?  Ne sont-ils pas des êtres sacrés revêtus d’une âme immortelle … que tous les parents verront en face d’eux au jugement particulier…. Ils n’échapperont pas , même si Grace à Dieu il y a Sa Miséricorde .. qu’ils s’y préparent !!!

     (*) statistiquement en estimant à 1 embryon conçu et viable / (5,5) è des fécondations obtenues
    Pour les embryons non viables, il n’est pas à exclure que ces “échecs” soient liés à l’épigénétique du développement embryonnaire, lequel est “amputé” par les conditions mauvaises ou de “maltraitance embryonnaire” , non inclus les contraceptions recensées

    La France represente 1% de lapopulation mondiale : que “d’anges” vont au ciel .. plus de  5 millions par jour!!
            
                                                   

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »