Perepiscopus

Béatification d’Adèle de Batz de Trenquelléon

Commentaires (2)
  1. Jean Pierre Renabe dit :

    Vous parlez d’adoration des reliques. Ne faudrait-il pas plutôt parler de vénération ? Au-delà de cette impropriété terminologique, n’avez-vous pas une confusion dans votre esprit qui vous fait mélanger le culte divin et celui que vous prêtez aux saints ?

  2. Albéric dit :

    Une petite correction à apporter au texte : on n’adore pas des reliques, on les vénère . [ ceci vaut aussi pour les reliques de la Passion ].

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »