Perepiscopus

Les séminaristes de Paris à la découverte de la messe traditionnelle

Commentaires (19)
  1. J.EFF dit :

    PARIS redécouvre les NECESSITES ? !!! Le temps des choix n’est plus ………..
    Deo Gratias.

  2. jpm dit :

    tout n’est pas perdu ! DEO GRACIAS !

  3. hermeneias dit :

    En dehors de la liturgie , j’aimerais savoir comment le Barroux se sent dans l’Eglise actuelle

  4. ErasmusMinor dit :

    [Commentaire stupide et dénué de toute argumentation. Je ne publie pas les trolls.
    Max B.]

  5. Qon quijote dit :

    Comme quoi Mgr Lefèvre avait raison avant l’heure, mais il va falloir éliminer toutes les scories de Vatican II et de mai 68, ce ne sera pas chose facile tant un grand n ombre de pasteurs sont arc-boutés sur des préceptes qui n’ont plus lieu d’être et qui n’auraient jamais du voir le jour.

  6. Hervé Soulié dit :

    Eh oui, l’annonce du printemps dans l’Eglise….

  7. Oktavius dit :

    Je précise que les prêtres de la Communauté Saint Martin ne célèbrent pas dans la forme extraordinaire.

    1. Nicolas dit :

      Je précise même qu’ils font qu’en français la messe dans les paroisses et laisse aussi passer des extravagances.

  8. balaninu20 dit :

    DEO GRATIAS ! Il est judicieux de continuer de prier pour que la Sainte Messe de St Pie V qui n’a jamais été abrogée, revienne en force dans nos nombreuses Eglises, partout en France ! Ce qui inciteraient de nombreuses personnes à revenir à la Messe. Car pour certains “anciens”, le nombre de kilomètres à faire est souvent délicat pour pouvoir aller à la Messe tridentine….

  9. Punto dit :

    La liturgie du Barroux n’a rien de traditionnelle! C’est un mix entre le “rite” de 1965 et quelques reprises antérieures.

    1. Etienne dit :

      Le missel de 1965 est plus proche de celui de 1962 que de celui de 1969 (missel dit de Paul VI). Mgr Lefebvre avait célébré 1965. Jamais il n’a célébré celui de 1969.

      1. Théodore dit :

        Faux. Mgr Lefebvre a célébré 65, 67 (Inter Oecumenici) et a même concélébré selon 69.

        Le fait que les “tradis” usent de 62 est un accident de l’Histoire ; le missel de 62 est l’un des derniers stades de la décomposition de la liturgie romaine (c’est évident notamment pour la Semaine Sainte réformée par Pie XII).

        Une véritable réforme du Rit romain ne se fera pas en revenant purement et simplement à 62.

        1. Nicolas dit :

          C’est pourquoi, certains prêtres tradi font la semaine sainte avec le missel d’avant 1955.

  10. bgousson dit :

    La liturgie, la liturgie… Et la doctrine? les principes? la foi, tout simplement? C’est ça qui importe;
    Malheureusement, on peut aimer la liturgie traditionnelle et ne rien comprendre à la crise comme l’a expliqué l’abbé Aulagnier à propos du Barroux.

    1. balaninu20 dit :

      En cela vous avez tout-à-fait raison ! il n’y a pas QUE la Sainte Messe ! il y a tout ce que vous dites. Encore une fois merci de l’avoir dit !

    2. fg dit :

      Vous avez raison.
      C’est peut-être à cause de cela que la FSSPX n’a pas saisi la main tendue par Benoit XVI et a préféré temporiser (la porte n’est fermée, ni de leur côté, ni de celle du pape François): pour qu’il y ait pleine communion, il faut adhésion à une même doctrine.
      A propos du Barroux, j’avoue ne pas connaître la raison du désenchantement de certains.

    3. Nicolas dit :

      Il y a besoin des 2 jambes pour que l’homme avance dans la Foi, c’est sûr. Mais c’est tout de même la liturgie qui a été défiguré en premier, le dogme l’ait maintenant.

  11. Rascol dit :

    … à la découverte de la messe célébrée selon le rite de St Pie V.

  12. De Rochanon dit :

    Lex orandi lex credendi

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »