Perepiscopus

Mgr Santier écrit à Emmanuel Macron

Commentaires (3)
  1. Chouan catho dit :

    Ce n’est pas parce qu’il s’appelle Santier que c’est un chemin à suivre ; il avait fait déjà assez de dégâts dans son précédent diocèse de Luçon ( Vendée) !

  2. Cousin dit :

    Tout à fait d’accord. Les dégâts continuent sur le diocèse de Créteil, tant sur le plan humain que sur le plan financier.

  3. Vlaminga dit :

    Il n’a rien d’autre à faire?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »