En Une

Un éclairage sur l’aspect financier de l’affaire des Petites Sœurs de Laval

Article précédent
Ascension à Birnau
Article suivant
La photo du jour
Commentaires (3)
  1. Hervé Soulié dit :

    Scherrer se met dans son tort en utilisant une procédure de sanction canonique pour forcer les sœurs à se déposséder de leurs biens.
    Procédé plus mafieux qu’épiscopal.
    Scherrer réalise-t-il qu’il a perdu une grande part de sa crédibilité en tant qu’évêque catholique ?
    Qui lui fera confiance maintenant ?

  2. Joel dit :

    Vous verrez que d’ici peu il sera envoyé sur un autre siège épiscopal

  3. Janine dit :

    En tout cas il es à craindre que les gens réagiront quand il sera trop tard. Les commissaires politiques du Vatican et de l évêque de Laval commencent à prendre pied dans les communautés et elles annoncent qu’ elles vont commencer bientôt leur oeuvre de démolition.. ..pardon je voulais dire de réforme.
    Alors réagissons avant qu’ il ne soit trop tard et que les religieuses mais aussi les personnes âgées des epad et le personnel ne soit jetté à la rue pour que leurs biens servent à cacher les erreurs de gestion episcopales

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »