Perepiscopus

Lettre pastorale de Mgr Thierry Scherrer

Commentaires (4)
  1. Hervé Soulié dit :

    Quinze pages, n’est-ce pas trop pour présenter ses excuses ?

  2. Cassien dit :

    « encore une fois, notre joie vient de la certitude d’être aimés et sauvés par un Dieu qui veut faire de chaque homme un partenaire de son Alliance d’amour. » Baratin. Chacun sera jugé pour ses propres œuvres. Même saint Paul n’etait pas sûr de remporter la couronne de gloire. Il courait avec l’espoir d’y parvenir, « avec crainte et tremblement ».

  3. Le Guen dit :

    Qu’il commence par faire le ménage dans son comportement arrête de persécuter les petites soeurs de Marie Mère du Rédempteur, au lieu d’écrire ce blabla. S’il veut être sauvé, qu’il cesse d’essayer de détourner les petites Soeurs des Constitutions écrites par Mère Marie de la Croix. Franchement, ce genre d’évêque n’aura pas un centime de ma part. Je suppose que derrière cette persécution, l’histoire de la fusion des EHPAD ne sont qu’un prétexte, ça doit être une histoire de fric, mais derrière le diable tire les ficelles avec sa complicité, mais le rosaire dit par les petites soeurs, les vieillards dont elles s’occupent et leurs nombreux amis proches ou lointains aura raison de cet évêque, qui dévie gravement, très gravement de sa mission et donne une image de pasteur “mauvais” pour reprendre le terme de l’Evangile. Que Mère Marie de la Croix intercède au ciel pour ses filles.

  4. gégé dit :

    J’ai surtout besoin de vos sous…. Mais pas des petites sœurs de Maire mère du Rédempteur!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »