Perepiscopus

Création d’un institut de théologie en Moselle

Commentaires (3)
  1. Roger dit :

    On n’y comprend pas grand chose.

    Les prêtres ne sont pas des biblistes et ne vont plus apprendre l’hebreu, le grec ou le latin…
    Et les séminaristes sont togolais ou vietnamiens …

    Bref une fac de philo appuyée sur la très libérale catho de Paris…
    quand on est lorrain c’est normal : tout sauf Strasbourg , n’est ce pas ?

  2. jpm dit :

    compte tenu de l’orientation de ces évêques on voit trop bien la direction idéologique de cet Institut !

  3. Eve dit :

    Questions destinées au Républicain Lorrain :
    Qu’est ce qu’un “prof” ?
    L’auteur de l’article est-il un “journ” qui achète son pain chez le “boul” et sa viande chez le “bouc” ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »