En Une

Deux ordinations à l’abbaye Notre-Dame de Fontgombault

Commentaires (3)
  1. Deo gratias dit :

    Et le fondateur de la communauté Saint-Martin, le Père Guérin, était oblat de Notre-Dame de Fontgombault.

    Deo gratias !

  2. Le Précurseur dit :

    Ah oui, j’ai bien connu Fontgombault du temps de Dom Roy Abbé de l’abbaye dans les années 1967-1968. Je me suis même interrogé sur une vocation bénédictine chez eux à l’époque. Je suis devenu oblat de Kergonan en Bretagne depuis et j’ai eu le plaisir d’y voir Dom Forgeot, abbé émérite de Fontgombault qui était de passage l’année dernière, me semble t-il… Fontgombault dans les années 60 comptait au minimum 90 moines mais il est certain que procéder à 5 fondations a un peu éclairci l’abbaye qui reste malgré tout une des abbayes de France qui compte le plus de moines dans ses murs… comme quoi, on reconnaît bien l’arbre à ses fruits !

  3. Christian L. dit :

    Les jeunes préfèrent les monastères et séminaires traditionnels donc classiques .

    Ce n’est pas en faisant de la démagogie que l’on remplira les séminaires diocésains ..

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »