En Une

Deux ordinations à l’abbaye Notre-Dame de Fontgombault

Commentaires (3)
  1. Deo gratias dit :

    Et le fondateur de la communauté Saint-Martin, le Père Guérin, était oblat de Notre-Dame de Fontgombault.

    Deo gratias !

  2. Le Précurseur dit :

    Ah oui, j’ai bien connu Fontgombault du temps de Dom Roy Abbé de l’abbaye dans les années 1967-1968. Je me suis même interrogé sur une vocation bénédictine chez eux à l’époque. Je suis devenu oblat de Kergonan en Bretagne depuis et j’ai eu le plaisir d’y voir Dom Forgeot, abbé émérite de Fontgombault qui était de passage l’année dernière, me semble t-il… Fontgombault dans les années 60 comptait au minimum 90 moines mais il est certain que procéder à 5 fondations a un peu éclairci l’abbaye qui reste malgré tout une des abbayes de France qui compte le plus de moines dans ses murs… comme quoi, on reconnaît bien l’arbre à ses fruits !

  3. Christian L. dit :

    Les jeunes préfèrent les monastères et séminaires traditionnels donc classiques .

    Ce n’est pas en faisant de la démagogie que l’on remplira les séminaires diocésains ..

Traduire le site »