En Une

Friction entre l’archevêque de Tokyo et le cardinal Filoni

Commentaires (11)
  1. YNL dit :

    Oui au Japon l’église locale n’évangélise presque pas, ce qui est problématique pour un catholique, aussi un séminaire du Néo-Catéchuménat, qui est missionnaire par nature, doit remuer les consciences !

    1. Alban Clairac dit :

      Le problème est avant tout les méthodes trop hispaniques du chemin neo catechumenal employées dans une culture aussi ancienne que celle du Japon. Impossible de toucher un japonais si l’on ne maîtrise pas sa culture et sa langue.

      Rectificatif : le diocèse de Tokyo compte 19 millions d’habitants.
      L’agglomération en regroupe pas moins de 42 millions, en faisant la ville la plus peuplée au monde et également la plus riche.

  2. Brown dit :

    Les Missions étrangères de Paris sont présentes au Japon depuis le XIXe siècle .Les jésuites aussi. A-t-on vraiment besoin du CNC ?

    1. DANIEL HAUSER dit :

      Certes, mais ces congrégations ne semblent pas avoir suscité de nombreuses vocations. Une recherche rapide sur internet présente une situation inquiétante de faiblesse des vocations religieuses au Japon. Une société missionnaire plus énergique fera peut-être la différence

      1. Marceau Painchault dit :

        Les vocations religieuses font defaut dans tous les pays dit developpes. Le CNC malgre ses declarations n’est pas une societe missionaire.
        Les eveques Japonais, ont une histoire tres negative suite a l’installation du CNC au Japon, et son interdiction du aux conflits nombreux et repetes avec cette secte (je pese mes mots), ainsi que la fermeture du precedent RMS au Japon.
        Le CNC est d’apres mon nouvel archeveque rien de moins qu’un ‘Ponzi Scheme”

        La decision unilaterale et en conflit direct avec la loi canonique du Cardinal Filoni qui est une marionette de Kiko Arguello et de son mouvement est simplement scandaleuse et inique.

    2. Marceau Painchault dit :

      Vous avez totalement raison. D’ailleurs le CNC est un faux mouvement, missionaire. (lisez mon commentaire plus bas.

  3. Basa dit :

    L’archevêque s’exclame: “Il est difficile pour moi de comprendre pourquoi on recrée un séminaire au Japon pour le seul Chemin Néocatéchuménal sans avoir réfléchi et étudié son histoire”.
    L’archevêque est certainement un homme intelligent, mais il n’a pas compris que c’est justement la marque de ce “pontificat” que de ne pas réfléchir et de ne pas étudier l’histoire…

  4. jean-paul MESTRALLET dit :

    1) les spécialistes japonais catholiques disaient que leurs compatriotes étaient PRESQUE DÉFINITIVEMENT IMPERMÉABLES à l’argumentation chrétienne, à cause de leur sentiment profond d’appartenir à une culture morale incommunicable, réservée à des loyautés essentiellement non universalistes (par cercles concentriques des intuitions les plus proches aux passions les plus “étrangères à un esprit japonais”). Donc défaitisme très “prudent” dans l’apostolat.
    2) “Ils ne savaient pas que c’était impossible”avec leur inconscience de néo-convertis, et leur esprit de sacrifice et d’urgence hérité de la Contre-Réforme les néo-cathéchuménaux, ils l’ont fait! (pauvreté + partage mondial) (à l’humiliation des évêques nippons)

    1. Marceau Painchault dit :

      Vous etes dans le deni de realite le plus complet.
      1) vis a vis de l’histoire du Catholicisme au Japon, qui demontre l’oppose de vos propos
      2) vis a vis de votre perception erronee du chemin neo catechumenal, qui s’approche d’une escroquerie gigantesque plutot que d’un vrai mouvement Catholique. (les revelations sur ce mouvement rendront le scandale des legionnaires du Christ bien pale en comparaison)

  5. Marceau Painchault dit :

    Je suis un catholique de l’ile de Guam dans le pacifique ouest. Nous avons malheureusement l’experience des confrontations avec le Cardinal Filoni et le Chemin Neocatecumenal.
    Le Vatican a banni notre ancien Archeveque, (Apuron) un pervers sexuel et abuseur de premier ordre, qui avait facilite et encourage l’arrivee du Chemin Neocatecumenal sur notre ile..

    Il avait aussi installe un seminaire dit RMS (Redemptory Mater Seminary), qui a coute une fortune a notre petite ile, le tout pour former des personnes qui ne devraient en aucun cas etre pretre, de par leur parcours et leur education a minima.

    Le nouvel archeveque a d’ailleurs (malgre les menaces de Filoni) ferme ce seminaire qui etait devenu un centre d’ebergement pour les soi disant itinerants du mouvement , mais aussi qui avait servi de harem pour notre ancien archeveque.

    Nous sommes en plein milieu d’un enorme scandale d’abus sexuels, couvert par Apuron et ses deux predecesseurs. L’ancien vicaire general du diocese, un protégé d’Apuron et le cheval de Troie des Neos sur l’ile est en fuite, apres des accusations d’abus sexuels, et refuse de revenir, malgre plusieurs missives directes de notre actual Archeveque.

    Ce meme individu avait ete protégé par le Cardinal Filoni lui meme lors d’une autre affaire, et se cache sur la cote Est des USA grace au reseau du Chemin Neo.

    Un ami missionaire francais a Taiwan, m’avait prevenu il y a quelques annees, du danger que represente ce movement, qu’il qualifiait de pieuvre insidieuse auquel il avait eu a faire lors d’un poste en Malaisie.

    “Rien de bon arrive avec les Neos. Partout ou tu les trouves, il y a discorde, corruption et conflit”

    Mon experience personelle sur l’ile de Guam ne fait que confirmer ces propos. Ce movement a de nombreux supporters parmi la hierarchie du Vatican, et grace a sa politique de manufacture de pretre mal formes et surtout heretique vis a vis de leurs croyances sur l’Eucharistie et les peches du Christ lui meme.

    L’eveque Schneider de l’Ubequistan (je crois) les a decrit comme des judeo-protestant. Malheureusement il a tout a fait raison.

    Les eveques du Japon doivent se lever contre cette decision unilaterale et dangereuse du Cardinal Filoni, qui vient lui meme d’etre implique dans le cover-up du scandale Mc Carrick.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »