En Une

McCarrick et la Papal Foundation : une piste à suivre…

Commentaires (9)
  1. Yves Raoux dit :

    Cette Papal Foundation a fait l’objet d’un scandale il y a quelques mois, en particulier parce que, sur ordre du Pape François et contre l’avis de certains de ses administrateurs, elle a été contrainte de verser 25 millions de dollars à une clinique romaine pour boucher un trou financier dont les causes sont très troubles:

    http://www.ncregister.com/daily-news/papal-foundation-divided-over-massive-grant-to-troubled-italian-hospital

  2. emilie dit :

    L’Eglise du Christ est éclaboussée par le scandale de certains successeurs des Apôtres.
    Quelle honte aux yeux des fidèles et du monde entier !
    C’est la preuve de la véracité des messages de Notre Dame de la Salette et de bien d’autres lieux,
    il est encore temps de les lire et de faire ce que demandait notre Mère.
    Prions pour que les fidèles restent fidèles au Christ et aillent vers les Bons Pasteurs.
    Notre Dame nous garde durant cette Passion du Corps Mystique de Son Fils.

    Mon Dieu que votre règne arrive…
    Ne laissez pas les âmes qui ont tant coûté à Votre Fils se perdre et donnez nous de saints Prêtres.

  3. anne11 dit :

    Le Vatican brasse des milliards mais ne donne quasiment rien aux religieuses cloîtrée qui doivent supplier leurs fidèles de les aider. De plus, elles sont maintenues dans l’ignorance par des prélats très sûrs d’eux,qui viennent leur faire vivre des retraites où il n’est question que d’obéissance à sa “Sainteté”, humilité, confiance, source de quiétude. Où on leur raconte des fadaises (une soeur m’a tout expliqué entre deux portes). J’avoue avoir été éberluée… Les jeunes comme les vieilles ne sont absolument pas informées de ce que traverse l’église…

  4. Le Précurseur dit :

    Lisez donc tous le livre d’Henri Sire : “Le pape dictateur” aux presses de la délivrance et vous verrez ce qu’est devenu le Vatican à découvrir sur le blog de Jeanne Smits

    https://leblogdejeannesmits.blogspot.com/

    Je l’ai acheté et je vous assure que pourtant au courant de beaucoup de choses, je suis tombé à la renverse en lisant cela.

  5. Jack dit :

    Il paraît donc évident que Mac Carrick avait, comme le dit Mgr Vigano “les moyens financier d’influencer les decisions” au Vatican, y compris celles le concernant directement.
    Il pouvait donc être logiquement sanctionné par Benoît XVI mis au courant de ses turpitudes, tout en faisant tacitement comprendre au Pape qu’il pouvait s’asseoir sur ses sanctions , prêt à lui fermer le robinet à finances si le Souverain Pontife avait des difficultés à saisir qui était réellement le maître du jeu au Vatican.
    Ceux qui osent encore prétendre que Benoît XVI a renoncé au pontificat “librement et sans contraintes” sont d’incorrigibles naïfs.
    La mafia de St Gallen dont Mc Carrick était (est) un membre des plus éminents, excédée de voir sur le Trône de Pierre un homme rétif à leur agenda satanique a fait le nécessaire pour actionner son siège éjectable.
    On connaît la suite…

  6. Tokani dit :

    Existe il un groupe de pression Gay au Vatican dans les plus hautes fonctions ? Je l’ignore bien sur mais les effluves sont de plus en plus nauséabondes c’est certain…Dans l’effondrent spirituel , pastoral et dogmatique qui découle de Vatican II on n oublie que les recruteurs ont eu à gérer aussi un collapsus de vocations ! Il en est résulté une très grosse baisse des critères de discernement psychologique , moraux et ascétiques jusque là en vigueur et une hausse maléfique d’un esprit de tolérance touchant à l’intolérable… Qu’on médite Fatima et La alette leur actualité est criante . Oremus.

    1. Jack dit :

      Forcément, il existe.
      Autrement comment expliquer que les sanctions à l’encontre de Mc Carrick, confirmées par le Pape émérite, et par d’autre sources soient restées lettre morte, ou du moins aient été “aménagées” très libéralement?
      Comment expliquer que le P. Inzoli, prédateur pédophile italien, après avoir été réduit à l’état laïc par Benoit XVI a été réintégré dans la prêtrise sur les instances de plusieurs prélats, au point que des parents de gosses abusés par cet infâme personnage, outrés, l’ont vu se pavaner dans un colloque…sur la famille (!!!). Ces parents ayant par la suite déposé plainte, la justice civile n’a pas eu la “miséricordite” de François et l’a condamné à 4 ans et demi de prison, à la suite desquels il a été définitivement défroqué.
      La main du lobby gay ecclésiastique peut être constatée dans des dizaine de cas similaires
      Le regretté Père Luigi Villa a démontré dans son livre “Paolo Sesto beato?” que l’homosexualité a commencé à fleurir au Vatican sous le pontificat de Paul VI qui lui-même était affecté de ce vice contre nature. Un autre auteur qui fut membre de la Garde Noble Pontificale à la même époque, Mr Franco Bellegrandi a décrit à peu près la même chose dans son livre “NichitaRoncalli, controvita a un papa”.
      J’espère personnellement que l’ahurissante, l’impensable, l’inacceptable canonisation de Paul VI prévue pour octobre prochain sera reportée sine die, et pour toujours souhaitons le, dans le sillage du scandale homo-pédophile actuel dans lequel le Pape François semble être mouillé jusqu’aux yeux.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »