Multiplication des États à enquêter sur les abus sexuels des diocèses

Download PDF

Le Lepanto Institute de Partlow (Virginie) a publié une carte de États-Unis montrant l’ensemble des États de l’Union où des enquêtes ont été, sont en cours, sont prévues ou pourraient l’être sur les abus sexuels du clergé dans les diocèses catholiques de ces États.

En rouge : l’État où un rapport du procureur général a déjà été diffusé (Pennsylvanie).

En jaune : les États où l’enquête est en cours (Wyoming, Nouveau Mexique, Missouri, Illinois, New York, New Jersey, Connecticut).

En orange : les États qui prévoient de telles enquêtes (Dakota du Sud, Nebraska, Oklahoma, Arizona, Vermont, Maryland).

En vert : les États où des demandes ont été faites auprès de procureurs généraux pour ouvrir une telle enquête (Oregon, Californie, Utah, Colorado, Texas, Louisiane, Minnesota, Wisconsin, Iowa, Michigan, Indiana, Ohio, Kentucky, Virginie occidentale, Massachussetts, Virginie, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Géorgie, Floride, Washington D.C.).

Au total 34 États plus le District de Washington : soit 68 % des États !

8 comments

  1. Pierre Damien

    Oui heureusement les procureurs américains sont sourds au silence complice et aux tactiques (grotesques) de diversion. Pourtant les media mainstream (et catholiques) font silence le plus possible en Europe et même aux USA par solidarité avec la ligne libérale du pape François et de ses affidés (Farrell, Cupich, Tobin, Wuerl, O’Brien, Dolan etc.) mais la vérité finit par percer le mur que le “pape du silence” argentin cherche à maintenir coûte que coûte. La lance de l’Archange Saint Michel frappe sur le mur du “mystère d’iniquité” chaque jour et les fissures s’élargissent. Benoît IX qui fut pape trois fois entre 1032 et 1048 n’a pas pour autant tué l’Église, il a fini ses jours en vraie prière et en réelle pénitence dans un monastère. Que chacun lise ce qu’en disaient ses contemporains … il n’y a pas eu que le trop fameux Alexandre VI Borgia. Sursum corda.

  2. Ironie terrible et dévastatrice ….
    Ce n’est pas par la sainte Eglise (alors qu’elle a tous les éléments que n’a pas la justice américaine…) que la vérité et la justice se font !!!
    C’est effroyablement destructeur pour les victimes, les familles des victimes et les simples catholiques que nous sommes …

    Grace à Dieu notre Eglise est de fondation divine …. sinon il ne resterait qu à la quitter !!

  3. Pingback: Vigano… Ce héros(19) | prieratempsetacontretemps

  4. Le saint Pape Grégoire le Grand a déclaré, à peu près en ces termes: “Si la Vérité doit éclater au prix d’un terrible scandale, eh bien que ce scandale advienne”.
    C’est à dire exactement le contraire de ce que le Pape François a dit au sujet de Mgr Vigano et de ceux très nombreux dont je suis qui le soutiennent.
    Ce devrait être au Chef de la Sainte Eglise Catholique Apostolique et Romaine de lancer des investigations tous azimuths et d’établir des tribunaux d’exception canoniques pour juger et condamner ces crimes monstrueux aux regards de ses enseignements bimillénaires, commis par de milliers de clercs consacrés, qui s’étalent à la une des média chaque jour que Dieu fait.
    Comment imaginer que le Pape François et ses soutiens corrompus par l’idéologie homosexuelle, atteints de “misécordite” inconditionnelle pour tout ce qui concerne une morale sexuelle totalement contraire à celle que le Christ et ses apôtres nous ont enseignée dans l’Evangile puissent agir efficacement contre ce cancer?
    Eh bien ce que le Pape se refuse à faire parce qu’il en est incapable, ce sont des enquêteurs et des tribunaux séculiers, pas particulièrement bienveillants envers l’Eglise, infestés d’athées, de protestants, de francs-maçons, qui vont le faire, un scénario redoutable non seulement pour la hiérarchie de l’Eglise jusqu’à son sommet mais pour chacun d’entre nous malheureusement à plus ou moins long terme.

  5. ambellir

    Oui, bon… c’est curieux toutes ces investigations uniquement contre des catholiques.
    On finirait par croire qu’il n’y a pas de pédophiles chez les protestants, les juifs ou dans les institutions laïques.

    Ah, suis-je bête ! C’est simplement par c’est ces derniers qui réclament des enquêtes !
    Et ils ne réclament pas d’enquête chez eux…

    • @ambellir,
      C’est exact ce que vous dîtes.
      MaiS n’oubliez quand même pas, que nous catholiques, nous sommes plus responsables que le commun des mortels, car nous sommes ceux qui bénéficient du choix de Notre Seigneur JESUS-CHRIST par Saint Pierre, à qui Notre Seigneur a dit: Tu es Pierre et sur cette pierre je bsâtirais mon Eglise et les puissances de la mort ne pourronst RIEN contre elle !
      Vous vous rendez compte de la trahison ?
      Que DIEU qui est Père, Fils et SAINT-ESPRIT, vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie !
      Gloire à la SAINTE TRINITE !
      Merci !
      JFL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *