Rentrée au Séminaire de Gricigliano

Download PDF

Le Séminaire Saint Philippe Néri de Gricigliano a fait sa rentrée : 

C’est au couvent des Côtes, perdu dans les montagnes du Jura Suisse, que 22 jeunes gens de tous pays, dont six français, se sont retrouvés le 10 septembre dernier pour une semaine de retraite dans le silence des alpages, où l’on n’entend guère que le tintement des cloches et l’écho paisible des offices grégoriens. Après ces jours de prière et de recueillement chez les sœurs adoratrices, ils nous ont rejoints au séminaire et se préparent dès aujourd’hui, avec la grâce de Dieu, à gravir un jour les marches de l’autel. Nous avons eu la grâce de pouvoir accueillir chaleureusement nos nouveaux confrères, dans un séminaire désormais magnifique, les façades et les toitures ayant été entièrement rénovées, grâce à votre aide généreuse qui ne nous a jamais fait défaut depuis 10 ans. Merci de tout cœur !
Plus particulièrement, nous vous remercions pour vos prières, rien de durable ne pouvant être entrepris sans le recours à Dieu. « Sans Moi, vous ne pouvez rien faire » a dit Notre-Seigneur dans son Évangile. La primauté de la grâce sur nos pauvres forces humaines doit nous porter à prier sans cesse, et à donner au Bon Dieu la place qui lui revient dans notre vie et dans chacune de nos journées, c’est-à-dire la première ! La Divine Providence nous y porte, au séminaire, où toutes nos actions se veulent, avant tout, tournées vers le Seigneur. La Sainte Messe est le « centre et sommet » de chaque jour à Gricigliano. Silence, Offices, méditation, études ou travaux manuels : tout doit y tendre et en découler, afin de porter de bons fruits, dans et par la Charité.

Lettre de rentrée du Séminaire de Gricigliano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *