Viganò écrit aux évêques américains encore sous le choc

Download PDF

Réunis, depuis lundi dernier, en assemblée plénière d’automne à Baltimore (Maryland), les évêques des États-Unis sont encore sous le choc de l’oukase du Saint-Siège qui leur est tombé dessus par surprise, au premier jour de leurs travaux, et leur interdisant de voter sur des projets de résolutions destinés à aggraver les mesures disciplinaires visant à combattre et à prévenir les abus sexuels du clergé – du simple prêtre à l’évêque… Nous reviendrons sur cette affaire. Au lendemain de cette incroyable démarche, l’archevêque Viganò a, dans un message, encouragé les évêques des États-Unis à tenir bon. Voici la traduction de sa lettre.

Chers frères évêques aux États-Unis,

je vous écris pour vous rappeler le commandement sacré qui vous a été donné lors de votre ordination épiscopale : mener le troupeau au Christ. Méditez Proverbes 9, 10 : « La sagesse commence avec la crainte du Seigneur » ! Ne vous comportez pas comme des moutons apeurés, mais comme de courageux bergers. N’ayez pas peur de tenir tête et d’agir comme il faut pour les victimes, pour les fidèles et pour votre propre salut. Le Seigneur rendra à chacun de nous selon ce que nous aurons fait ou ce que nous aurons omis de faire.

Je jeûne et je prie pour vous.

Archevêque Carlo Maria Viganò.

Votre ancien nonce apostolique.

13 novembre 2018.

Sainte Françoise-Xavière Cabrini [née en Lombardie en 1850, naturalisée américaine en 1909, née au Ciel le 22 décembre 1917, béatifiée par Pie XI le 13 novembre 1938]

10 comments

  1. Coléra

    Décision grave des petites soeurs de Marie ! Je ne comprends pas qu’elles n’aient pas trouvé de hauts soutiens au niveau de l’Eglise pour éviter d’être contraintes à de telles extrémités.
    Mère Marie de la Croix a beaucoup souffert par et pour l’Eglise…Et ses filles continuent.
    Ces décisions de l’Eglise sont très inquiétantes dans un monde où les vocations se raréfient et où les défections se multiplient. Cela semble un échec complet quant à la question de l’obéissance. Si cela se retrouvait sur la place publique l’Eglise en sortirait noircie, là “mediacratie” se delecterait, o combien ! de façons d’agir si manifestement déficientes.
    L’aveuglement des protagonistes semble stupéfiant.
    Données à Dieu, les soeurs le resteront même sans voeux officiels, cela est important. Une manière de vivre leur charisme…
    André Coléra

  2. Helene Mc Lean

    Malheureusement cela fait parti du Plan des Francs Massons depuis longtemps et déjà la Salette l’avait prédit.
    Mais bien entendu cela ne pouvait être vrai. Nous y sommes et ce n’est pas terminé malheureusement.

  3. Hervé SOULIE

    Avez-vous eu connaissance du livre récent “Le pape dictateur” ?
    Vous savez ou sauriez tout alors sur la véritable nature de Jorge Bergoglio, qui s’est ainsi manifestée, encore, vis à vis des évêques américains soucieux de réagir contre les abus sexuels dans l’Eglise.
    Seigneur, délivrez-nous de ce pontife, par pitié !

  4. karr

    Monseigneur Vigano en appelle à l’abdication de François,il n’est pas le seul,à présent je souhaiterais savoir comment les ecclésiastiques et le peuple de Dieu, constituant la part la plus importante du corps mystique de Notre-Seigneur Jésus-Christ,peuvent faire part de leur souhait d’abdication de Bergoglio ?
    Suite aux dernières déclarations de l’ancien nonce apostolique aux Etats-Unis nous ne pouvons accepter que cet homme gouverne l’Eglise au risque d’une grave rupture.
    La situation actuelle est inédite,un pape émérite et un autre indéfinissable,l’Eglise est harcelée à travers le monde ,nous avons donc droit à un véritable Souverain-Pontife d’envergure.
    Le peuple de Dieu ne peut placer sa confiance qu’en un homme digne de sa charge et de ses responsabilités,un homme fort et non d’un homme psychologiquement malade et caractériel.!

  5. nicolas-p

    je suis autant que vous perplexe face à ce pape et ses contradictions mais de grâce restons calmes!
    nous n’avons pas les “clés” pour savoir exactement ce qui se passe et le christ nous l’ a promis “les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre l’église”
    il a déjà vaincu. supportons en patience ce qui se passe (c’est dur je sais).

    la seule chose valable c’est la prière et le jeune (en particulier pour le pape).

    ne critiquons pas même si la tentation est grande (moi le premier) devant l’abomination qui règne en ce temps dans l’église.

  6. Pingback: Viganò écrit aux évêques américains encore sous le choc | "La voix de Dieu" Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *