Les élus catholiques du 116ème Congrès des États-Unis

Download PDF

Le Pew Research Center a publié hier 3 janvier, sa compilation de la composition religieuse du 116ème Congrès des États-Unis issu des élections de mi-mandat du 6 novembre dernier, qui ont renouvelé la totalité de la Chambre des représentants (435 sièges*) et un peu plus d’un tiers du Sénat (35 sièges).

Sur l’ensemble des élus du dernier scrutin, les catholiques demeurent la confession religieuse la plus importante du Congrès avec 163 élus, soit 30,5 % du total des élus (alors que les catholiques ne représentent que 21 % de la population des États-Unis). On notera cependant que ce nombre est légèrement inférieur à celui du 115ème Congrès : cinq élus en moins. La Chambre des représentants compte, à ce jour, 141 députés catholiques (soit 32,5 % des élus), et le Sénat 22 (soit 22 % des élus).

Pour ce qui est de l’adhésion partisane des catholiques élus, la Chambre des représentant en compte 87 démocrates et 54 républicains, tandis qu’au Sénat 12 sont démocrates et 10 républicains.

*L’élection du député de la 9ème circonscription de la Caroline du Nord n’avait toujours pas été validée au 3 janvier, en raison d’une allégation de fraude électorale. L’écart de voix entre le candidat républicain (en tête) et le candidat démocrate n’est que de 905 voix sur 282 717 suffrages exprimés, mais dès lors que ces deux candidats sont des chrétiens protestants, le résultat final ne modifiera pas les chiffres donnés plus haut.

1 comment

  1. Nicolas

    Enfin, en général il faut considérer les élus catholique du Partie Démocrate comme étant des catholiques apostats.

    Le Partie Démocrate est le partie politique qui fait la promotion de l’avortement, du “mariage” homosexuel, des toilettes pour transgenres….Ce partie veut forcer les hôpitaux catholiques à pratiquer des IVG, à enseigner la théorie du genre dans les écoles catholiques…et est pour l’immigration massive pour des raisons électorales (constituer une population qui votera systématiquement pour ce partie…)

    Les principes non négociables ne semblent absolument pas être la priorité des “catholiques” qui ont voté pour ce partie (on peut dire la même chose pour l’Eglise…) !

    D’ailleurs, voici la première proposition de loi démocrate : financement de l’avortement à l’international !

    https://www.lifesitenews.com/news/democrats-seek-to-undo-trump-ban-on-foreign-abortion-funding-with-budget-bi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *