Une vie religieuse au service des âmes

Download PDF

Lu sur la page facebook de la Fraternité Saint-Vincent Ferrier, le Père Louis-Marie de Blignières évoque la vocation des pères de la Fraternité Saint-Vincent Ferrier dans le monde d’aujourd’hui.

Venite, adoremus !

Tous les frères de la communauté vous souhaitent une sainte fête de la Nativité et une et heureuse année 2019. Soyez assurés de notre prière au pied de la crèche pour vous et tous ceux qui vous sont chers.

Pour vous remercier de votre fidélité et de votre soutien en 2018, nous sommes heureux de vous offrir un entretien de huit minutes pour vous faire mieux connaître notre vie religieuse au service des âmes. Le père Louis-Marie de Blignières, fondateur et actuel prieur de notre Fraternité, vous y livre le coeur de notre vocation. Partagez cette vidéo pour faire connaître autour de vous notre apostolat.

Que l’Enfant-Dieu vous bénisse !
Les Frères de Chémeré

Fraternité Saint-Vincent Ferrier

1 comment

  1. Faisons attention aux expressions que nous employons: “La vie religieuse au service des âmes”! C’est trop réducteur! La vie religieuse est au service des ”personnes humaines”: Corps, Âme et Esprit. Les premiers missionnaires avaient commis la même erreur, en annonçant le salut des âmes et le bonheur après la mort, contribuant ainsi au sous-développement des pays pauvres, car tous pensaient que la vie économique ne vaut rien, ni l’organisation de la cité. Seulement la prière du matin au soir dans l’espoir d’une vie heureuse après la mort! D’où la théologie de la libération de l’homme en Jésus Christ, afin qu’il se prenne en charge car, dit le Christ, “le Royaume de Dieu est en vous”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *