Mgr Christory ne comprend pas le sens du « centre d’interprétation » devant la cathédrale

Download PDF

L’évêque de Chartres, Mgr Christory, s’interroge sur le projet architectural proposé par la municipalité pour aménager l’esplanade de la cathédrale. Il répond aux questions de l’Echo Républicain :

Je soutiens l’idée qu’il faut faire quelque chose autour de ce parvis et de ce lieu magnifique qu’est la cathédrale, qui mérite qu’on l’aménage autrement. Ce projet-ci ou un autre. Y en a-t-il ? Mais j’ai du mal à comprendre le sens de « centre d’interprétation ». Un musée, on sait ce que c’est : un espace d’accueil des visiteurs ou un centre commercial, aussi. Je reste perplexe sur les fouilles prévues mais je ne suis pas archéologue ! […]

J’ai suggéré au maire de Chartres des modifications possibles, notamment pour l’accès par le fond du parvis. L’approche se fait par un grand mur, face au collège Jean-Moulin. J’ai donc proposé des grands escaliers latéraux, qui permettraient d’accéder directement en haut du parvis, de contempler la cathédrale et de s’en approcher dans un mouvement assez naturel. J’ai aussi suggéré des toilettes dignes d’un aéroport et gratuites pour tous les pèlerins et les visiteurs, et des parkings à vélos en nombre suffisant.

Que pensez-vous du montant du projet ?

Faut-il mettre là tout cet argent, sachant qu’une partie du patrimoine chartrain, notamment les églises Saint-Pierre et Saint-Aignan, demanderait un vrai effort ?

[…] Les critiques que j’entends, parfois dures, méritent qu’on suscite un débat. J’aimerais que la Ville propose une rencontre ouverte à tous, peut-être en présence des architectes du projet et du maire, où les gens pourraient exprimer leur point de vue comme leur désaccord.