Le Fraternibus à la rencontre des personnes isolées

Download PDF

Depuis deux mois, le fraternibus du Secours Catholique sillonne les marchés du sud de l’Eure. Le véhicule va à la rencontre des habitants afin de rompre l’isolement dans les campagnes.

L’évêque d’Évreux, Monseigneur Nourrichard, a béni le minibus jeudi 14 février.

A son bord, les bénévoles accueillent les passants avec une boisson chaude, quelques biscuits et entament la discussion. A chaque passage, le fraternibus accueille 6 à 7 personnes.

La démarche est unique en France pour le Secours Catholique qui aimerait bien que le fraternibus se rende dans d’autres villages mais son fonctionnement au quotidien repose uniquement sur la bonne volonté des quatre bénévoles.