Theodore McCarrick renvoyé de l’état clérical

Download PDF

La notification a été communiquée ce jour par la salle de presse du Saint-Siège. Voici notre traduction, non officielle, faite à partir de l’original italien et de sa version anglaise. La décision avait été prise dès le 11 janvier dernier, mais en raison d’un recours de l’intéressé qui a été rejetée, elle n’est signalée qu’aujourd’hui.

Le 11 janvier 2019, le Congresso (1) de la Congrégation pour la doctrine de la foi, à l’issue d’un procès pénal [cann. 1717-1731], a publié un décret reconnaissant Theodore Edgar McCarrick, archevêque émérite de Washington D.C., coupable des délits suivant alors qu’il était clerc : sollicitation en confession et péchés contre le sixième commandement avec des mineurs et  des adultes, avec le facteur aggravant d’abus de pouvoir. Le Congresso lui a imposé la peine de renvoi de l’état clérical. Le 13 février 2019, la session ordinaire (Feria IV) de la Congrégation pour la doctrine de la foi a étudié le recours qu’il avait présenté contre cette décision. Après avoir examiné les arguments du recours, la session ordinaire a confirmé le décret du Congresso. La décision a été notifiée à Theodore McCarrick le 15 février 2019. Le Saint Père a reconnu la nature définitive de cette décision faite conformément à la loi, la rendant res iudicata (c’est-à-dire non susceptible de recours ultérieur).

1. Le Congresso est la plus haute instance de la Congrégation. À ses réunions prennent part « Préfet, le Secrétaire, le Sous-Secrétaire, le Promoteur de justice, pour les questions qui sont de sa compétence, et le Chef de bureau concerné, ainsi que les officiaux qui suivent les questions à traiter et un autre official qui rédige les conclusions ».

17 comments

  1. Pingback: Theodore Edgar McCarrick a été renvoyé de l’état clérical. Le pape François a reconnu le caractère définitif de cette décision. | "La voix de Dieu" Magazine

  2. HAHN

    McCarrick est renvoyé à l’état laïque….. en même temps que son disciple Kevin Joseph Farrell, ordonné évêque par McCarrick, est nommé Camerlingue de la Sainte Eglise Romaine.

    Comprenne qui voudra, ce pape me laisse perplexe.

    Wolfgang

    Bourg de Péage

    • Eve

      HAHN, que voulez-vous dire par :
      “en même temps que son disciple Kevin Joseph Farrell, ordonné évêque par McCarrick, est nommé Camerlingue de la Sainte Eglise Romaine.”
      C. Farrell n’est plus à la tête du Dicastère pour la famille… ?

  3. Jean Rascol

    Ce pape à agit efficacement contre les abus sexuels dans l’Eglise . On ne peut pas en dire autant de ses prédécesseurs . Comme le saint auquel son nom fait référence, François a été envoyé par l’Esprit pour “réparer l’Eglise qui est en ruine”.

    • Hervé Soulié

      Je crains que vous ne soyez, au sujet de ce que vous appelez les abus sexuels, dans l’aveuglement.
      Le pape Bergoglio agit en réalité comme s’il était complètement dépassé par des évènements qu’il ne maîtrise pas.
      Il donne un coup à droite, puis un coup à gauche, à la petite semaine :
      – Un coup à droite puis à gauche en révoquant Mc Carrick, après l’avoir soutenu de 2013 à 2017, mais avait-il le choix à ce niveau de scandale ?
      – Puis un coup à gauche en donnant une promotion importante à la Curie à l’ami de Mc Carrick, Kevin Farrell ;
      – Un autre coup à droite en nommant Mgr Paglia à la tête de l’institut pontifical de la famille, vous savez, ce prélat ouvertement homosexualiste qui s’est fait représenter dans une fresque homo-érotique dans sa cathédrale de Terni (elle figure sur maints sites internet).
      – Un coup à gauche en s’inquiétant publiquement de l’homosexualité “pas assez discernée” dans les séminaires et en exhortant les prêtres concernés de renoncer à leur double vie et même à partir plutôt que de continuer un double jeu.
      – Puis un coup à droite en promouvant à son synode le jésuite américain J. Martin qui prône sans détour la “licitation” par l’Eglise de l’homosexualité.
      – Puis un coup à gauche en critiquant et en faisant critiquer par ses proches Mgr Vigano, à qui les évènements donnent de plus en plus raison.
      – Puis un coup à droite en défendant mordicus un évêque chilien convaincu d’abus sexuels et rejeté par les catholiques de ce pays, suivi d’un coup à gauche en le lâchant à la fin….
      Etc…etc…
      François Bergoglio, on peut le craindre, ressemble à un rafiot balloté par les flots, sans moteur et sans gouvernail, tiraillé entre un reste de fidélité à la foi catholique et un désir non dénué d’orgueil de dessiner les contours d’une église nouvelle, ouverte à tous vents de doctrine, ou plutôt des pratiques de vie contemporaines qu’il fait siennes en vérité assez volontiers.
      Lamentable.
      Mais Notre-Seigneur Jésus-Christ saura bien comment et à quel moment nous débarrasser de cette épreuve !

  4. Grand écart, en effet! D’un côté Mc Carrick renvoyé de l’état clérical, de l’autre Farrell (qui a partagé durant 6 ans l’appartement de Mc Carrick et préfacé un livre du père James Martin défendant l’idéologie LGBT) promu camerlingue! Manière de faire diversion? Double langage, double visage? Quelque chose à cacher? Quelqu’un à protéger? Manoeuvres secrètes dans un but déterminé? Une chose est sûre: comme à son habitude, ce pape est loin d’être clair. Une fois de plus il jette le trouble et sème la confusion. Esprit Saint, où êtes-vous?
    Adresse site internet: jpsnyers.blogspot.com

  5. François SCHALLER

    Ce pape laisse perplexe, en effet, et c’est un doux euphémisme…
    Mais ne serait-ce pas simplement sa nature profondément jésuite qui remonte à la surface ?
    Que de déclarations fracassantes (principalement dans l’avion du retour de ses voyages, à croire qu’il supporte mal l’altitude), démenties dans les jours suivants ou à jamais laissées sans suite, que de pas en avant puis en arrière (évidemment, il est Argentin, alors le tango… il connait), que d’espoirs déçus, quel maigre bilan après six ans d’un pontificat qu’on nous avait présenté comme celui de tous les miracles…
    Vous avez dit perplexe ???
    Curieux de voir comment il va traiter l’affaire Ventura, s’il la traite …

  6. Henri de Langle

    je crois qu”il faut prier le Seigneur et demander miséricorde à Dieu pour nous et pour ce Pape qui s’avoue “rusé” …. est ce de la manipulation ? est ce diabolique ? qu’espérer … nous savons que la Providence veille toujours

  7. La Providence et le Saint Esprit ne semble pas repondre ou tout au moins pas a travers la hiérarchie de notre Eglise qui semble tout faire pour se detruire et éloigner les fideles pour troubler les consciences et semer le doute et l’insécurité. La dernière initiative de rendre public le nom des clerics accusés de pédophilie est une abomination pas pardonnable 27 dans le diocese pour des faits qui remontent a plus de 30ans que personne n’a mentionné jusque dernièrement et apres la mort de ces prêtres bien connus et appréciés .Que l’on respecte la memoire de ses pretres qui ne sont certainement pas dangeureux . J’ai honte pour l Eglise et les religieux qui font cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *