Combien de pratiquants dans la forme extraordinaire en France ?

Download PDF

Notre confrère Paix Liturgique dans sa lettre du 26 février (n°684) poursuit sa radiographie du monde traditionnelle en France et dans le monde, reprenant ainsi une conférence donnée à Rome par Christian Marquant en octobre dernier lors du dernier Pèlerinage Summorum Pontificum.

Extrait de la lettre de Paix Liturgique

Q – Combien cela fait–il pour un pays comme la France ?

CM – Si l’on estime qu’il y a en France environ 450 chapelles où est célébrée la messe traditionnelle et que l’assemblée moyenne y est  de 150 fidèles nous avons une base  de pratiquants présent d’au minimum de 67 500 fidèles pour un dimanche ordinaire.

Q – C’est ce chiffre que vous corrigeriez ?

CM – Bien sûr ! En lui appliquant le multiplicateur 3 – c’est–à–dire que si l’on estime que chaque dimanche se sont 67 500 fidèles qui assistent à une messe traditionnelle en France il est légitime de penser que les pratiquants de ces chapelles représentent un minimum de 200 000 fidèles catholiques.

Q – C’est assez peu.

CM – Oui c’est peu eu égard au 40 millions de français qui se déclarent catholiques, mais n’oublions pas que parmi ces 40 millions seulement environ 2,4 millions peuvent être considérés comme des pratiquants « réguliers » selon des critères proches de ceux que nous avons retenus pour obtenir le nombre des pratiquants « tradis » en France. Cela signifie que nos 200 000 fidèles qui fréquentent la liturgie traditionnelle pourraient représenter aujourd’hui environ 8 % des pratiquants français ce qui est loin d’être ridicule.

Mais l’on ne peut en rester là et c’est pourquoi on ne peut se contenter de ce type de comptage. En effet, dans mon propos précèdent, j’indiquais que le nombre de chapelles où est célébrée la messe traditionnelle est si modeste que nous devons tenir compte non pas seulement des fidèles qui assistent aux messes « extraordinaires » mais aussi de ceux qui le souhaiteraient mais ne peuvent normalement le faire.

2 comments

  1. balaninu

    Oui comme par exemple dans certaines provinces : Landes, Creuse, etc etc….. Car si de nombreux fidèles souhaitent et souhaiteraient assister aux Messes dites traditionnelles, car pour ma part, je dirai : FIDELES à la liturgie de toujours …… il faut compter que de nombreux prêtres sont empêchés de célébrer, par souvent d’autres prêtres qui défendent leur “paroisse” en critiquant ouvertement nos Messes ! en nous taxant d’hérétiques ! oui oui !!!! mais de cela nous sommes au courant et peu d’évêques viennent au secours de ces nombreux prêtres qui sont eux-mêmes fidèles….
    D’autant que, bien souvent, il faut faire de nombreux kilomètres et des personnes âgées trouvent inadmissible de se déplacer alors qu’elles ont des églises FERMEES à côté de chez elles !!!!!!!!!
    J’ajouterai qu’il est toujours d’actualité que des prêtres soient obligés de célébrer dans des conditions dignes des premiers temps apostoliques…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *