Perepiscopus

Un prêtre appelle les catholiques à rejoindre les gilets jaunes

Commentaires (10)
    1. Marc VOISIN dit :

      BRAVO à ce prêtre qui donne une leçon d’efficacité au HAUT CLERGÉ inactif.
      MAIS, Monsieur l’abbé, ne cherchez ps à christianiser les GILETS JAUNES qui sont déçus de la religion comme ils le sont de la politique . Salut .

  1. Joseph 2 dit :

    Il y a quelques bizarreries dans la vidéo du Père Corneloup:
    Il n’y aurait scandale des riches que si les capitaux pouvaient aller sans inconvénients à l’état(communisme).
    Jésus était l’ami des pauvres comme des riches (Lazare était l’homme le plus riche de Jérusalem)La richesse privée fait partie du désir de séparer les pouvoirs afin d’éviter la dictature.
    les gilets jaunes à ma connaissance ne critiquent pas la violence de ceux qui agissent au milieu d’eux.
    Les politiques dominent le monde et non l’argent. Ils se servent de l’argent public ou privé, et dans beaucoup de pays dont la France, les franc-maçons dominent le politique.
    Cela fait 70 ans que le pouvoir d’achat augmente tous les ans en France. Ce n’est pas le cas chez les excités comme Chavez (Vénézuéla). En France Il n’ y a qu’une petite marge, heureusement chez qui le pouvoir d’achat baisse en général momentanément( riche ou pauvre).
    Ceci écrit je respecte votre engagement dans un contexte dialectique.

    1. REYNAUD dit :

      Bonjour Joseph, j’espère ne pas vous blesser en contestant votre perception au sujet du pouvoir d’achat des français. Le pouvoir d’achat baisse drastiquement contrairement à ce que disent les médias. Je vous invite à visionner la vidéo YouTube de Philippe Herlin, Docteur en économie du conservatoire National des Arts et métiers qui vient nous présenter son dernier livre :
      “Pouvoir d’achat, le grand mensonge” en suivant le lien en bas de ce message. Bien à vous Monsieur.
      Retrouvez-nous sur notre site :
      https://fr.sputniknews.com/internatio

      Plus
      https://youtu.be/GMvzKwW3408

  2. ermort dit :

    Le commentaire de “Joseph 2” est truffé de faussetés.

    Les Gilets Jaunes sont composés de gens très différents. Mais pour la plupart, ils condamnent clairement les violences qui sont le fait de milices gauchistes au service du gouvernement. Lequel use aussi d’une violence institutionnelle inouïe.

    Quant au pouvoir d’achat en France… vous semblez vraiment mal renseigné, ou bien vous vivez dans une bulle privilégiée où la vie n’est pas le même que pour l’ensemble des gens.
    Depuis un bon moment, et le passage à l’euro y a bien contribué, le pouvoir d’achat d’un grand nombre baisse. Dire autre chose c’est mentir, consciemment ou pas.

    1. Je ne fais que passer dit :

      @ermort
      Mentir en accusant un autre de mensonge, ce n’est pas joli, joli. Mentir à des fins de propagandes c’est croire qu’en activisme la fin justifierait les moyens. Laissez donc les affirmations bien fondées de Joseph 2 en payx et cessez d’y aller de votre propagande.

      1. REYNAUD dit :

        Quand j’ai lu votre message je me suis demandée si vous étiez chrétien(ne) ? Car le ton et le contenu de votre commentaire (à visage caché, quel courage et intégrité !) est violent. Je vous invite à regarder le reportage suivant sur la réalité du pouvoir d’achat en suivant le lien au bas de ce message. Merci de votre attention, Monsieur ou Madame, “je ne fais que passer”. Mais pourquoi tant de haine ?
        Philippe Herlin, Docteur en économie du conservatoire National des Arts et métiers vient nous présenter son dernier livre :
        “Pouvoir d’achat, le grand mensonge”
        https://www.youtube.com/watch?v=GMvzKwW3408&feature=youtu.be

  3. Guy dit :

    Seigneur Jésus, inspires les Chrétiens, inspires les dans la quête de la vérité, chasses les légendes urbaines que le mal mes sur nos routes pour nous perdre, par ta grâce chacun est différent et cette richesse est faite pour construire la Vie dans l’amour de Dieu créateur. Les Gilets Jaunes sont invisibles aux yeux de certains aveuglés par l’écran de fumée de la futilité.Que les Hommes puissent ne pas s’arrêter à la superficialité mais voient l’ensemble et non un élément exacerbé par le malin pour les tromper. Seigneur je te prie afin que leurs yeux voient enfin et qu’ils puissent ainsi ouvrir leurs coeurs.

    1. REYNAUD dit :

      Quelle belle prière, cela me touche au fond du cœur, merci vraiment merci

  4. Jb dit :

    Je pense comme monsieur ermort. Nier que les gilets jaunes sont contre la violence est absurde. Non seulement les GJ condamnent la violence des gauchistes mais ils essayent souvent de la sortir.

    Malheureusement cela est très difficile de ne pas sortir la violence des manifestations… par la violence.

    Le pouvoir d’achat a baisser aussi, c’est indéniable, je n’ai que 27 ans mais je sens déjà une grande différence entre mon premiers appartement à 18 ans et aujourd’hui, sur le prix, les charges etc… mon salaire n’ayant que très peu augmenté (je suis toujours au smic) j’ai beaucoup plus de mal à faire une quelconque activité à partir du milieu du mois, tout en en ayant complètement changer mon mode de consommation, en le réduisant au maximum.

    Là où je ne comprends pas Pere Grégoire, c’est que des catholiques sont en manif mais ne le revendiquent pas en tant que tel. Mes frères et moi même n’avons jamais crié de quelle paroisse nous sommes puisque nous sommes catégorisé facho immédiatement sur le terrain (oui je ne comprends pas comme vous) et on passe plus de temps à discuter de cela qu’à manifester.

    Nous sommes là mais comme bien souvent, invisible. Pourtant bien des gens de l’église sont là, autour de nous mais nous nous saluons, marchons ensemble et puis c’est tout. Avec les autres car nous soutenons la même cause.

    La gauche des gauches a prit le contrôle des GJ et cela déplaît beaucoup à nombre d’entre nous, car ils indiquent les slogans et où banderoles acceptables sur place. Une sorte de police de la pensée. Pour cela nous sommes invisibles mais présent.
    Personnellement je pense bientôt ne plus me déplacer car j’en ai marre d’être dirigé par des gens si différents de moi mais surtout qui ne nous acceptent pas en tant que catholique et français. Beaucoup trop de gens en France rejettent le christ et ses fidèles, et il est très dure d’affronter cela au quotidien, mais encore plus dans une manif pour le bien commun.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »